Thermostat programmable

Un thermostat sert à contrôler les appareils de chauffage et de climatisation dans une habitation. Il permet aux occupants d’une maison de changer le réglage de la température à certains moments et quand la maison est inoccupée.

Le thermostat programmable est un moyen de limiter les dépenses d’énergie dans les foyers. C’est l’inverse du thermostat classique qui ne peut régler le chauffage d’une pièce qu’en se basant sur une seule température. Il met en marche le chauffage en dessous de cette température et le coupe quand la température remonte au-delà du seuil fixé. Le thermostat programmable est muni d’une horloge électrique, qui peut modifier le réglage de la température de façon plus souple tout en vous permettant d’économiser l’énergie quand il n’y a pas lieu d’en consommer.

La température adéquate dans une maison

En hiver, le thermostat est réglé autour de 20 et 21 °C. En hiver, les températures sont beaucoup plus variables, en fonction de la présence ou non d’un climatiseur. Pour consommer le moins d’énergie possible, abaissez autant que possible le réglage du thermostat. En général, on peut utiliser le thermostat réglable sur de nombreuses maisons. Malgré tout, certains présentent plus de risques que d’autres. L’usage de ce type d’appareil n’est pas du tout adapté aux maisons qui ont des problèmes de moisissure et de condensation sur les fenêtres. L’usage non approprié de cet appareil peut générer un certain inconfort dans la maison. Dans les maisons où la température est gardée assez bas, il vaut mieux ne pas baisser la température de consigne sous peine d’engendrer des problèmes d’humidité.

La protection du thermostat

Vous aurez besoin d’une perceuse, d’un tournevis gainé et isolé, d’une pince coupante et d’une pince à dénuder pour poser votre thermostat programmable, ou encore programmateur. Il faut observer certaines précautions avant d’installer ce type d’appareil, notamment par la comparaison de la puissance totale des convecteurs par rapport à la puissance de protection de l’appareil. Normalement, il est protégé pour 5 Ampères, donc pour 1100 Watts au maximum. Il faut en effet multiplier la tension en Volt à l’intensité pour avoir la puissance. Si vous avez un chauffage électrique, il vous faut comparer à la puissance de protection du thermostat programmable, la somme des puissances des convecteurs. Il est possible de commander directement le convecteur, pour une puissance inférieure à 1100 Watts. Au-delà, il faudra un rajout de contacteur de puissance pour ne pas excéder la puissance supportée par le thermostat.

Comment choisir le contacteur ?

Pour le cas d’un convecteur sans fil pilote, si la puissance totale des convecteurs se situe entre 1100 et 4400 Watts, l’intensité du contacteur sera de 20 Ampères. Entre 4400 et 8800 Watts, elle sera de 40 Ampères, et entre 8800 et 13200 Watts, la valeur de l’intensité du contacteur est de 60 Ampères. Pour un convecteur avec fil pilote, il n’y a pas lieu de mettre de contacteur de puissance. On peut brancher directement les fils pilotes sur le thermostat. Pour commander votre chaudière, si vous avez le chauffage central pour eau chaude, la puissance ne doit pas dépasser 1100 Watts.

Comment choisir l’emplacement du thermostat programmable ?

Vous devez déterminer l’emplacement de votre thermostat programmable en fonction de la température appropriée dans votre habitation. Idéalement, il doit être fixé à 1,50 m du sol. Mettez-le à l’abri des sources de chaleur, évitez les endroits près d’une cheminée et protégez-le du soleil et faites en sorte qu’il soit facilement accessible. Il doit être protégé des courants d’air, donc ne le mettez pas trop près des portes et des fenêtres.

S’il s’agit d’un programmateur seul, n’importe quel emplacement ira. Evitez autant que possible de fixer votre thermostat programmable dans la zone d’ouverture de la porte ou des fenêtres. Si vous décidez tout de même de l’installer près de la porte, comptez au moins 20 cm sur le mur à partir du bord de la porte, du côté opposé à la zone d’ouverture de la porte.

L’installation

Pour la fixation de l’appareil, retirez d’abord sa porte coulissante. L’ensemble vis et chevilles est logé dans le compartiment des piles. Servez-vous de l’appareil comme gabarit en le plaquant contre le mur à l’endroit où vous désirez le fixer. Pointez la position des trous de fixation en utilisant un tournevis. Faites des trous de 5 mm de diamètre, introduisez les chevilles et procédez au raccordement au bornier. Il y a différents branchements possibles selon la présence ou non de fil pilote. Pour les branchements sans fil pilote, on n’utilise pas de contacteur pour une puissance en dessous de 1100 Watts. Pour les branchements avec fil pilote, il faut ramener la phase sur la borne 2 du programmateur. Faire le raccordement de tous les fils pilotes sur un bornier au tableau électrique. Raccordez le fil commun à tous les fils pilotes sur la borne 1 ou 3 de votre programmateur. Il est aussi possible de commander le chauffage électrique par courant porteur, avec ou sans fil pilote. Il y a sur ce type d’appareils des émissions de signaux par un émetteur « courant porteur » qui sont transmis sur le réseau électrique. Ces signaux sont ensuite captés par des récepteurs placés sur les convecteurs, qui sont ensuite décodés pour déclencher la mise en marche des convecteurs à piloter. Vous devez donc avoir des récepteurs adaptés.

Au besoin, demandez conseil à votre conseiller de vente spécialiste en électricité. Le thermostat programmable est en général alimenté par des piles. N’oubliez pas d’en mettre avant de procéder à l’installation. On peut ne pas utiliser de fils sur le thermostat programmable de la maison, à la place il faudrait employer un système par ondes radio, qui est un modèle sans fil. Votre conseiller vendeur saura vous conseiller là-dessus. Le respect des normes d’utilisation est très important pour le bon fonctionnement de votre appareil et pour la sécurité de votre maison. Il est conseillé d’utiliser des produits à la norme CE. Les couleurs sont normalisées pour chaque type de conducteur. La couleur marron est utilisée pour les fils pilotes. Le bleu désigne exclusivement le neutre, et le rouge représente la phase.

Articles Régionaux
- Thermostat programmable Ain
- Thermostat programmable Aisne
- Thermostat programmable Allier
- Thermostat programmable Alpes-de-Haute-Provence
- Thermostat programmable Alpes-Maritimes
- Thermostat programmable Ardèche
- Thermostat programmable Ardennes
- Thermostat programmable Ariège
- Thermostat programmable Aube
- Thermostat programmable Aude
- Thermostat programmable Aveyron
- Thermostat programmable Bas-Rhin
- Thermostat programmable Bouches-du-Rhône
- Thermostat programmable Calvados
- Thermostat programmable Cantal
- Thermostat programmable Charente
- Thermostat programmable Charente-Maritime
- Thermostat programmable Cher
- Thermostat programmable Corrèze
- Thermostat programmable Corse-du-Sud
- Thermostat programmable Côte-d'Or
- Thermostat programmable Côtes-d'Armor
- Thermostat programmable Creuse
- Thermostat programmable Deux-Sèvres
- Thermostat programmable Dordogne
- Thermostat programmable Doubs
- Thermostat programmable Drôme
- Thermostat programmable Essone
- Thermostat programmable Eure
- Thermostat programmable Eure-et-Loir
- Thermostat programmable Finistère
- Thermostat programmable Gard
- Thermostat programmable Gers
- Thermostat programmable Gironde
- Thermostat programmable Haute-Corse
- Thermostat programmable Haute-Garonne
- Thermostat programmable Haute-Loire
- Thermostat programmable Haute-Marne
- Thermostat programmable Hautes-Alpes
- Thermostat programmable Haute-Saône
- Thermostat programmable Haute-Savoie
- Thermostat programmable Hautes-Pyrénées
- Thermostat programmable Haute-Vienne
- Thermostat programmable Haut-Rhin
- Thermostat programmable Hauts-de-Seine
- Thermostat programmable Hérault
- Thermostat programmable Ille-et-Vilaine
- Thermostat programmable Indre
- Thermostat programmable Indre-et-Loire
- Thermostat programmable Isère
- Thermostat programmable Jura
- Thermostat programmable Landes
- Thermostat programmable Loire
- Thermostat programmable Loire-Atlantique
- Thermostat programmable Loiret
- Thermostat programmable Loir-et-Cher
- Thermostat programmable Lot
- Thermostat programmable Lot-et-Garonne
- Thermostat programmable Lozère
- Thermostat programmable Maine-et-Loire
- Thermostat programmable Manche
- Thermostat programmable Marne
- Thermostat programmable Mayenne
- Thermostat programmable Meurthe-et-Moselle
- Thermostat programmable Meuse
- Thermostat programmable Morbihan
- Thermostat programmable Moselle
- Thermostat programmable Nièvre
- Thermostat programmable Nord
- Thermostat programmable Oise
- Thermostat programmable Orne
- Thermostat programmable Paris
- Thermostat programmable Pas-de-Calais
- Thermostat programmable Puy-de-Dôme
- Thermostat programmable Pyrénées-Atlantiques
- Thermostat programmable Pyrénées-Orientales
- Thermostat programmable Rhône
- Thermostat programmable Saône-et-Loire
- Thermostat programmable Sarthe
- Thermostat programmable Savoie
- Thermostat programmable Seine-et-Marne
- Thermostat programmable Seine-Maritime
- Thermostat programmable Seine-Saint-Denis
- Thermostat programmable Somme
- Thermostat programmable Tarn
- Thermostat programmable Tarn-et-Garonne
- Thermostat programmable Territoire de Belfort
- Thermostat programmable Val-de-Marne
- Thermostat programmable Val-d'Oise
- Thermostat programmable Var
- Thermostat programmable Vaucluse
- Thermostat programmable Vendée
- Thermostat programmable Vienne
- Thermostat programmable Vosges
- Thermostat programmable Yonne
- Thermostat programmable Yvelines
Voir Aussi
- Serrure
La sécurité de vos biens et celle de votre chez vous dépend grandement de vos serrures. Pour être à l’abri des cambriolages et des agressions, il vaut mieux avoir de solides verrous. Avec quelques conseils, il est possible de poser soi même ses verrous, comme un vrai serrurier. Equipez-vous des bons outils et appliquez la bonne méthode pour réussir la pose des serrures.
- Le revêtement de sol
- Assemblage de meubles
- Antenne terrestre
- La nécessité d’un architecte d’intérieur
- Outils
- Plomberie
- Protection des installations électriques
- Spots encastrés
- Parquet