Sécuriser votre piscine

La noyade est la première cause de mortalité par accident des jeunes enfants. D’où la nécessité d’être vigilant et de respecter la législation.

Source : 

Depuis le 1er janvier 2006, toutes les piscines privées à usage individuel ou collectif, enterrées ou semi enterrées doivent être équipées d'un dispositif de protection standardisé (marque NF). Pour protéger l'accès à votre piscine, on dénombre quatre grandes solutions : les barrières de protection, les systèmes d'alarme, les couvertures de piscine et les abris.

Les barrières

Vous avez le choix entre trois types de barrières. La première, la barrière fixe, est permanente et non démontable. Elle peut être à barreaux (système traditionnelle) ou pleines (des poteaux sont disposés à intervalles réguliers tout autour de la piscine et reliés entre eux grâce à des panneaux transparents ou des toiles tendues). Cette configuration apporte un grand choix de formes et de couleurs, pour que sécurité et esthétisme ne fasse plus qu'un. Il existe également des barrières amovibles qui, elles, se démontent totalement. Le principe consiste à créer des petits puits sur les abords de la piscine pour introduire les poteaux verticaux de la barrière. Ainsi il sera aisé de les ôter pour laisser l'espace libre autour du bassin. Il suffit de les entreposer le temps de la baignade puis de les remonter une fois celle-ci terminée.

Autre possibilité, les barrières escamotables qui ont la particularité de pouvoir se dissimuler lorsque vous le souhaitez. Il en existe deux sortes, celles qui rentrent dans le sol (elles disparaissent intégralement, on aperçoit juste la main courante) et celles qui se relèvent (les barrières se lèvent et se rabattent sur le bord grâce à un système de vérins). Attention, pour être totalement efficace, votre barrière doit encercler complètement la piscine et disposer d'un système de verrouillage dont l'ouverture nécessite au minimum deux actions. De plus, elle doit faire au moins 1,1 mètre de haut et être située à plus d'un mètre de l'eau pour pouvoir circuler aisément autour du bassin. Mais saschez que le meilleur moyen d'assurer la sécurité de vos enfants et d'associer une alarme aux barrières.

Les alarmes

Vous pouvez opter soit pour un détecteur de chute soit pour une barrière infrarouge (ou alarme périmétrique). Le détecteur de chute peut être une alarme immergée c'est à dire que le bloc d'alarme est placé au bord du bassin et dispose d'un bras plongé dans l'eau qui détectera si une personne tombe. L'alarme sonore s'activera alors dans les douze secondes suivant la chute. Vous pouvez également choisir une alarme portative. Il s'agit tout simplement d'un détecteur électronique porté par votre enfant, par exemple. Dès que l'enfant tombe à l'eau, l'alarme est transmise à un récepteur que l'adulte garde sur lui. Autre alternative, installer une barrière infrarouge autour de la piscine mais invisible à l'oeil. Au moment où une personne franchit le périmètre sécurisé, la sirène se déclenche. Le système doit être surtout capable de réaliser sa mission première, c'est à dire détecter l'intrusion d'un enfant dont l'âge est compris entre 9 mois et 5 ans. Et pour être parfaitement efficace, votre alarme doit être activée 24h/24 et doit pouvoir s'entendre dans toute votre maison.

Lire la suite du dossier Sécuriser votre piscine sur Idéesmaison

Articles Régionaux
- Sécuriser votre piscine Ain
- Sécuriser votre piscine Aisne
- Sécuriser votre piscine Allier
- Sécuriser votre piscine Alpes-de-Haute-Provence
- Sécuriser votre piscine Alpes-Maritimes
- Sécuriser votre piscine Ardèche
- Sécuriser votre piscine Ardennes
- Sécuriser votre piscine Ariège
- Sécuriser votre piscine Aube
- Sécuriser votre piscine Aude
- Sécuriser votre piscine Aveyron
- Sécuriser votre piscine Bas-Rhin
- Sécuriser votre piscine Bouches-du-Rhône
- Sécuriser votre piscine Calvados
- Sécuriser votre piscine Cantal
- Sécuriser votre piscine Charente
- Sécuriser votre piscine Charente-Maritime
- Sécuriser votre piscine Cher
- Sécuriser votre piscine Corrèze
- Sécuriser votre piscine Corse-du-Sud
- Sécuriser votre piscine Côte-d'Or
- Sécuriser votre piscine Côtes-d'Armor
- Sécuriser votre piscine Creuse
- Sécuriser votre piscine Deux-Sèvres
- Sécuriser votre piscine Dordogne
- Sécuriser votre piscine Doubs
- Sécuriser votre piscine Drôme
- Sécuriser votre piscine Essone
- Sécuriser votre piscine Eure
- Sécuriser votre piscine Eure-et-Loir
- Sécuriser votre piscine Finistère
- Sécuriser votre piscine Gard
- Sécuriser votre piscine Gers
- Sécuriser votre piscine Gironde
- Sécuriser votre piscine Haute-Corse
- Sécuriser votre piscine Haute-Garonne
- Sécuriser votre piscine Haute-Loire
- Sécuriser votre piscine Haute-Marne
- Sécuriser votre piscine Hautes-Alpes
- Sécuriser votre piscine Haute-Saône
- Sécuriser votre piscine Haute-Savoie
- Sécuriser votre piscine Hautes-Pyrénées
- Sécuriser votre piscine Haute-Vienne
- Sécuriser votre piscine Haut-Rhin
- Sécuriser votre piscine Hauts-de-Seine
- Sécuriser votre piscine Hérault
- Sécuriser votre piscine Ille-et-Vilaine
- Sécuriser votre piscine Indre
- Sécuriser votre piscine Indre-et-Loire
- Sécuriser votre piscine Isère
- Sécuriser votre piscine Jura
- Sécuriser votre piscine Landes
- Sécuriser votre piscine Loire
- Sécuriser votre piscine Loire-Atlantique
- Sécuriser votre piscine Loiret
- Sécuriser votre piscine Loir-et-Cher
- Sécuriser votre piscine Lot
- Sécuriser votre piscine Lot-et-Garonne
- Sécuriser votre piscine Lozère
- Sécuriser votre piscine Maine-et-Loire
- Sécuriser votre piscine Manche
- Sécuriser votre piscine Marne
- Sécuriser votre piscine Mayenne
- Sécuriser votre piscine Meurthe-et-Moselle
- Sécuriser votre piscine Meuse
- Sécuriser votre piscine Morbihan
- Sécuriser votre piscine Moselle
- Sécuriser votre piscine Nièvre
- Sécuriser votre piscine Nord
- Sécuriser votre piscine Oise
- Sécuriser votre piscine Orne
- Sécuriser votre piscine Paris
- Sécuriser votre piscine Pas-de-Calais
- Sécuriser votre piscine Puy-de-Dôme
- Sécuriser votre piscine Pyrénées-Atlantiques
- Sécuriser votre piscine Pyrénées-Orientales
- Sécuriser votre piscine Rhône
- Sécuriser votre piscine Saône-et-Loire
- Sécuriser votre piscine Sarthe
- Sécuriser votre piscine Savoie
- Sécuriser votre piscine Seine-et-Marne
- Sécuriser votre piscine Seine-Maritime
- Sécuriser votre piscine Seine-Saint-Denis
- Sécuriser votre piscine Somme
- Sécuriser votre piscine Tarn
- Sécuriser votre piscine Tarn-et-Garonne
- Sécuriser votre piscine Territoire de Belfort
- Sécuriser votre piscine Val-de-Marne
- Sécuriser votre piscine Val-d'Oise
- Sécuriser votre piscine Var
- Sécuriser votre piscine Vaucluse
- Sécuriser votre piscine Vendée
- Sécuriser votre piscine Vienne
- Sécuriser votre piscine Vosges
- Sécuriser votre piscine Yonne
- Sécuriser votre piscine Yvelines