Photographie

La photographie est un art en soi, et une compétence enrichissante et utile pour quiconque la possède, que votre intérêt soit de photographier vos proches pour le simple plaisir, ou que vous soyez intéressé aux facettes plus techniques et artistiques de l’activité, telles que la composition, la comparaison de couleurs et les études de formes. L’univers de la photographie est très vaste, offrant des possibilités susceptibles de combler toutes les personnalités.


1. Où commencer ?

Vous débuterez sans doute par vous procurer un simple appareil compact (comprenant habituellement un système de réglage automatique de l’objectif). Si vous êtes intéressé par le côté plus artistique de la photographie, un appareil compact vous permettra de décider si vous êtes prêt à investir le montant nécessaire pour l’achat d’un appareil plus sophistiqué, tel qu’un SLR, appareil photo reflex numérique. De plus, un appareil compact vous permettra de vous familiariser avec les rudiments de la photographie.

Vous devrez tout d’abord choisir entre l’achat d’un appareil photo argentique traditionnel, dont les films sont dispendieux, ou d’un appareil numérique. Pour l’appareil numérique, vous devrez initialement investir dans l’achat d’une carte mémoire, mais celle-ci vous permettra de prendre une quantité quasi infinie de photos. En-là réside l’avantage principal de l’appareil numérique, qualité d’autant plus appréciable lorsque l’on débute et que l’on désire expérimenter en prenant plusieurs centaines de photos sur une base régulière. Quelques amoureux de la photo à film subsistent, mais leur nombre diminue – et les ventes d’appareils numériques surpassent de loin celles d’appareils argentiques, rendant la compétition peu féroce. Même l’impression de photos est rendu facile aux utilisateurs d’appareils numériques, qui n’ont qu’à apporter leur appareil, ou un disque compact contenant leurs photos, dans un centre de développement habituel. De plus, cela permet de sélectionner les photos réussies sans avoir à développer un film en entier, comme il se fait avec les appareils argentiques.

2. Que rechercher dans un appareil compact?

Il y a une abondance de choix, ce que vous constaterez dans la section des appareils photo de tout bon détaillant en électronique. Il est rare, et en fait peu souhaitable pour un acheteur sérieux, de débourser moins de 72 € pour un appareil numérique.

Lors de votre recherche, vous entendrez régulièrement les termes méga pixels et objectif, ou ‘zoom’. Les méga pixels déterminent la résolution et la qualité de vos photos. Plus le nombre de méga pixels est élevé, plus grand sera le format des impressions claires que vous serez en mesure d’obtenir. Il est généralement conseillé de choisir un modèle d’au moins cinq méga pixels.

Le second terme, objectif, peut faire référence à deux choses bien différentes. L’objectif numérique, qui est en fait un ‘faux’ objectif, se manipule à l’aide du capteur situé à l’intérieur de l’appareil photo. Cependant, le prix à payer pour l’agrandissement de l’image en empruntant ce ‘raccourci’ est une diminution de la clarté de la photo, qui aura un grain plus grossier. Si vous désirez une image de qualité, optez pour l’objectif optique, opérant avec un système de lentilles suivant le même principe que celui des jumelles.

Portez également attention aux diverses composantes de votre appareil photo. Par exemple, la balance des blancs (jouant sur les couleurs et la luminosité), le diaphragme (le régulateur de netteté) et l’obturateur (contrôlant le temps d’exposition), sont tous des éléments qui influencent le contrôle que vous avez lors de l’utilisation de votre appareil. De nos jours, la plupart des appareils photo compacts de grande marque, telles que Canon et Kodak, comprennent de tels dispositifs. Si votre intention n’est que de faire de la photo de base sans grand souci technique, vous n’avez pas à vous préoccuper de ces détails. Cependant, si vous êtes intéressé par la photographie artistique, faites de la recherche et soyez en mesure de différencier les modèles et leurs composantes lorsque vous vous présenterez au magasin.

3. La mémoire de votre appareil numérique

Une des premières barrières que vous rencontrerez à l’achat d’un appareil numérique est la mémoire. Heureusement, de telles limitations sont rapidement repoussées dans l’univers de la photo numérique. Lors de l’achat, la plupart des appareils numériques incluent une carte mémoire jetable ayant une capacité d’environ 16 méga-octets – entre 12 et 15 photos à cinq méga pixels. Si vous ne prévoyez pas prendre un grand nombre de photos, vous pouvez vous procurer une carte mémoire petite et à faible coût.

Toutefois, si votre intention est de prendre de nombreuses photos – ou que vous êtes intéressé par la photo amateur – pour laquelle expérimenter en prenant plusieurs photos demeure la meilleure façon d’apprendre -, vous aurez besoin de plus d’espace. Dans un tel cas, investissez préférablement dans une carte mémoire d’au moins deux giga-octets, qui aura une capacité de plus de 1000 photos à cinq méga pixels. Vous apprécierez tout particulièrement cette option lors de vos voyages, durant lesquels vous prendrez facilement plusieurs centaines de photos.

Lorsque vous serez en possession de votre carte mémoire, soyez certain d’avoir accès à un ordinateur. Bien entendu, cela ne devrait pas représenter un problème puisque la plupart des gens en possède maintenant un. En deux temps trois mouvements, vous aurez transféré tout le contenu de votre carte mémoire sur votre ordinateur et vous pourrez prendre à nouveau mille photos, tout en étant en mesure de choisir celles que vous désirez conserver sur votre ordinateur. Par la suite, vous pourrez copier vos photos sur des disques compacts, les ajouter à des présentations audiovisuelles, ou même les manipuler à l’aide de logiciels d’édition.

4. L’édition de vos photos

Vous ne souhaiterez peut-être pas, en fait, vous arrêter à l’étape de la photographie. Un autre avantage merveilleux de la photographie numérique est qu’il est possible de manipuler (ou éditer) vos photos, une fois transférées sur votre ordinateur. Ce qui fut jadis le domaine exclusif des professionnels des chambres noirs des studios de développement est maintenant accessible à très bas prix grâce à la technologie de l’informatique.

Ces logiciels d’édition sont souvent jumelés aux ordinateurs, appareils numériques, ou imprimantes. Dans le cas contraire, ils sont trouvables dans la plupart des magasins en électronique. Vous serez stupéfaits de constater l’effet que peut avoir une simple augmentation de la luminosité ou un léger ajustement de contraste.

5. L’étape suivante

Ceux qui ont recours à la photographie à des fins de documentation plutôt qu’artistiques ne nécessitent pas beaucoup plus d’information. Un simple appareil compact ainsi que quelques logiciels de base serviront vos intérêts amplement. Si vous aspirez à plus, cependant, songez éventuellement à la prochaine étape, surtout lorsque vous métriserez complètement votre appareil photo compact.

La marche suivante est le SLR, ou appareil photo numérique reflex mono-objectif, l’outil des professionnels. Ces appareils, beaucoup plus onéreux, sont également plus costauds, étant pourvus de longues lentilles, d’une multitude de cadrans et de boutons de réglage.

Comme c’est le cas pour les appareils compacts, le monde des SLRs comprend des marques de fabrication très réputées de même que d’autres moins connues. Les grands noms s’agissent de Canon, Kodak et Nikon, représentant immanquablement une valeur sûre. Néanmoins, prenez toujours le temps de consulter les critiques des consommateurs avant d’acheter, et soyez plus vigilant si vous considérer des marques dont vous n’avez jamais entendu parler. Il n’y a rien de plus fâcheux que de débourser une somme faramineuse sur un appareil qui vous fait faux bond le jour ou la garantie expire.

6. Comment se ressourcer ?

La photographie est un savoir-faire nécessitant patience et pratique avant de pouvoir être maîtrisé. En outre, il s’agit également d’un art, pouvant être renforcé par l’étude d’autres formes artistiques. Commencez par analyser la composition et le comportement de la lumière, ainsi que l’arrangement et la réaction des couleurs entre elles. Inspirez-vous de l’œuvre des grands photographes de ce siècle en scrutant des livres et répertoires de photographie. Ces derniers font partie de la collection de la plupart des bibliothèques.

Vous trouverez également des livres pouvant convenir au photographe amateur autodidacte. Ceux-ci peuvent couvrir toutes les facettes de l’univers de la photographie, que ce soit la photo de portrait, de voyage, de nature, ou les thèmes plus holistiques de la photographie. Laissez libre champ à votre curiosité et explorer les bibliothèques et librairies de votre quartier ; vous y trouverez sans doute quelques ouvrages susceptibles de se retrouver dans votre collection.

7. Vendre ses photos

La compétition est féroce dans le domaine de la photographie et il peut être difficile pour le débutant d’y creuser sa niche. Heureusement, quelques moyens existent pour que le photographe désirant décrocher un revenu de ses photos puisse atteindre son objectif. Une première méthode simple est la galerie de photos. Grâce à Internet, les photos provenant de galeries sont maintenant commercialisées auprès des compagnies publicitaires qui désirent agrémenter leurs brochures. En téléchargeant quelques dizaines de photos sur une galerie en ligne, votre page web peut vous procurer une commission pour chaque photo vendue. Bien qu’il s’agisse généralement d’une somme modique, certains photographes réussissent à en tirer leur revenu principal.

Les mariages demeurent la façon la plus efficace de rendre la photographie profitable. Si vous êtes en possession d’un appareil d’assez bonne qualité, songez à prendre des photos de vos proches gratuitement. Après un certain temps, vous pourrez bâtir votre propre portfolio et commencer à offrir vos services à un certain coût. En conservant vos références, vous pourrez en moins de deux établir une affaire rentable.

8. Le marché de la photo

Les galeries de photos et les réseaux de photographie de mariage et de portraits de famille représentent sans contredit une voie intéressante, mais ils ne sont toutefois pas la seule option qu’offre le marché de la photo. Si vous faites preuve d’admiration envers le travail artistique des photographes de grands journaux et magazines, peut-être s’agit-il du signe qu’un grand photographe sommeille en vous.

Vous pouvez recourir aux références et contacts que vous aurez établis afin d’augmenter votre visibilité dans le marché. Bien qu’il s’agisse d’un chemin tortueux qui ne garantisse pas votre succès, il s’agit également de la voie qui pourrait vous mener à votre piédestal.
Articles Régionaux
- Photographie Ain
- Photographie Aisne
- Photographie Allier
- Photographie Alpes-de-Haute-Provence
- Photographie Alpes-Maritimes
- Photographie Ardèche
- Photographie Ardennes
- Photographie Ariège
- Photographie Aube
- Photographie Aude
- Photographie Aveyron
- Photographie Bas-Rhin
- Photographie Bouches-du-Rhône
- Photographie Calvados
- Photographie Cantal
- Photographie Charente
- Photographie Charente-Maritime
- Photographie Cher
- Photographie Corrèze
- Photographie Corse-du-Sud
- Photographie Côte-d'Or
- Photographie Côtes-d'Armor
- Photographie Creuse
- Photographie Deux-Sèvres
- Photographie Dordogne
- Photographie Doubs
- Photographie Drôme
- Photographie Essone
- Photographie Eure
- Photographie Eure-et-Loir
- Photographie Finistère
- Photographie Gard
- Photographie Gers
- Photographie Gironde
- Photographie Haute-Corse
- Photographie Haute-Garonne
- Photographie Haute-Loire
- Photographie Haute-Marne
- Photographie Hautes-Alpes
- Photographie Haute-Saône
- Photographie Haute-Savoie
- Photographie Hautes-Pyrénées
- Photographie Haute-Vienne
- Photographie Haut-Rhin
- Photographie Hauts-de-Seine
- Photographie Hérault
- Photographie Ille-et-Vilaine
- Photographie Indre
- Photographie Indre-et-Loire
- Photographie Isère
- Photographie Jura
- Photographie Landes
- Photographie Loire
- Photographie Loire-Atlantique
- Photographie Loiret
- Photographie Loir-et-Cher
- Photographie Lot
- Photographie Lot-et-Garonne
- Photographie Lozère
- Photographie Maine-et-Loire
- Photographie Manche
- Photographie Marne
- Photographie Mayenne
- Photographie Meurthe-et-Moselle
- Photographie Meuse
- Photographie Morbihan
- Photographie Moselle
- Photographie Nièvre
- Photographie Nord
- Photographie Oise
- Photographie Orne
- Photographie Paris
- Photographie Pas-de-Calais
- Photographie Puy-de-Dôme
- Photographie Pyrénées-Atlantiques
- Photographie Pyrénées-Orientales
- Photographie Rhône
- Photographie Saône-et-Loire
- Photographie Sarthe
- Photographie Savoie
- Photographie Seine-et-Marne
- Photographie Seine-Maritime
- Photographie Seine-Saint-Denis
- Photographie Somme
- Photographie Tarn
- Photographie Tarn-et-Garonne
- Photographie Territoire de Belfort
- Photographie Val-de-Marne
- Photographie Val-d'Oise
- Photographie Var
- Photographie Vaucluse
- Photographie Vendée
- Photographie Vienne
- Photographie Vosges
- Photographie Yonne
- Photographie Yvelines
Voir Aussi
- La maison passive
Il convient d’abord de clarifier un point : une maison passive ne produit pas d’énergie. C'est une maison bioclimatique dont l’isolation thermique a été renforcée. Il devient intéressant de se pencher sur les apports nécessaires pour construire une maison passive.
- Qu'est-ce qui est compostable ?
- Le système solaire combiné : la solution de complément
- Les normes électriques
- Couettes
- Le type de décoration de maison colonial
- Poser et retirer du papier peint
- Maison à énergie positive
- Service d’entretien ménager
- Changement de fenêtre