Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre

Lorsqu’on est propriétaire, on passe beaucoup de temps à se préoccuper de l’apparence de sa maison. Pourtant, on oublie souvent un élément esthétique important – les plinthes en bois entourant les fenêtres, les portes, ainsi que les volets. Repeindre les volets, les portes et les fenêtres de votre maison peut véritablement lui donner une apparence plus soignée. Voici quelques conseils afin d’obtenir les meilleurs résultats possibles.


1. Qu’est-ce-qu’une plinthe ?

La plinthe est l’encadrement de bois qui borde, à l’intérieur comme à l’extérieur, les fenêtres, les portes et autres éléments architecturaux d’une maison. Bien que certaines plinthes puissent être très travaillées sur quelques constructions anciennes, leur aspect est généralement relativement épuré et simple.

Le plus souvent, les plinthes, l’encadrement des fenêtres, les portes et les volets sont peints d’une couleur différente de celle des murs de la maison. Ceci est vrai aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur de la maison. Si le travail est fait avec goût, ceci peut accentuer le style architectural de la maison.

Des plinthes, des portes et des volets dont la finition est soignée jouent un rôle important dans l’apparence de votre maison. L’effort en vaux la peine puisqu’il permet d’éviter que la peinture ne cloque, ne s’abîme, et empêche le bois de moisir.

2. Choisir les bons outils

Comme pour tout projet à réaliser soi-même, il est important de choisir les outils appropriés afin d’obtenir le résultat d’un professionnel. Il ne faut pas hésiter à choisir un matériel de qualité. Au final, le résultat sera meilleur et vous y gagnerez du temps et de l’argent. Des outils trop vieux ou de mauvaise qualité ne vous apporteront que frustrations et vous feront perdre du temps en vous obligeant éventuellement à repeindre une deuxième fois. A long terme, un matériel de qualité s’avérera plus rentable puisqu’il est plus durable, surtout si vous en prenez soin.

Il existe un large choix de produits et d’outils sur le marché, et une partie de votre matériel dépendra de l’état des éléments et de la surface à repeindre.
Vous aurez besoin de ruban adhésif de masquage pour éviter de faire des tâches sur les murs, les vitres ou sur toute autre surface voisine de celle que vous désirez peindre, ainsi que de la toile émeri de grains fins à moyens et de bonne qualité. Un tissu synthétique est également utile pour éliminer les poussières et les résidus après le ponçage.

3. Autres conseils quant au choix des outils

Si vous repeignez une surface dont la peinture est craquelée, écaillée ou cloquée, il vous faudra utiliser un décapeur thermique afin d’enlever la vieille couche de peinture pour ensuite repeindre sur un support impeccable.

Vous aurez également besoin de couteaux de peintre, l’un étroit et l’autre plus large. Un pinceau fin est recommandé pour les surfaces étroites, et vous aurez besoin de pinceaux plus larges pour les surfaces plus importantes. Certains préfèrent les rouleaux, qui existent eux aussi en différentes tailles, mais ceux-ci demandent une certaine maîtrise.

Vous aurez très certainement besoin d’une échelle ou même d’un échafaudage, qui peuvent se louer dans certains magasins, afin de pouvoir peindre confortablement les fenêtres ou les surfaces élevées. Et, bien entendu, vous devrez choisir une couleur en harmonie avec celle des murs de la maison.

4. La préparation du bois

Comme pour tout travail de peinture, peindre une surface en bois demande avant tout que le support soit correctement préparé. Peindre par-dessus une surface écaillée ou abîmée ne pourra jamais donner de bons résultats et la nouvelle couche se détériorera très rapidement. Il existe plusieurs moyens d’enlever une vieille couche de peinture. Vous pouvez utiliser des décapants chimiques, qui peuvent être efficaces mais prennent généralement beaucoup de temps, surtout si vous devez décaper une surface importante.

Certaines personnes sont allergiques aux vapeurs dégagées par les décapants chimiques, mais il existe aujourd’hui des produits à base d’eau qui peuvent résoudre le problème. La plupart des professionnels préfèrent utiliser un décapeur thermique ou un chalumeau pour enlever l’ancienne couche de peinture. Une fois encore, il vous faut prendre certaines précautions pour éviter d’être trop exposé aux vapeurs dégagées en décapant la peinture. Le décapeur thermique est sans doute l’outil le plus sûr car, contrairement au chalumeau, il ne dégage pas de flamme, et réduit donc les risques d’abîmer le bois ou même de provoquer un incendie.

Une fois la peinture enlevée, le bois doit être soigneusement poncé, d’abord avec un papier de verre de grain moyen, puis de grain fin, jusqu’à ce que la surface soit lisse. La surface à peindre doit être propre et sans poussière.

Appliquez du ruban adhésif de masquage sur les surfaces voisine de celles à peindre pour éviter de déborder par inadvertance. Si vous peignez une surface importante, envisagez d’acheter une décapeuse thermique pour effectuer ce travail fastidieux. Que vous ayez entièrement enlevé les anciennes couches de peinture ou non, vous devez toujours commencer par appliquer une sous-couche de bonne qualité à laquelle vous laisserez le temps de bien sécher.

5. Choisir la bonne peinture

Même le travail le plus soigné est voué à l’échec si vous ne choisissez pas la bonne peinture. Vous aurez le choix entre la peinture au latex (peinture à l’eau) et la peinture alkyde (peinture à l’huile). Il est vraiment important de savoir le type de peinture sur laquelle vous peignez et d’utiliser le même. On peut recouvrir une couche de peinture à l’eau par une couche de peinture à l’huile, mais jamais l’inverse.

La peinture au latex est une peinture à base d’eau, ce qui facilite le nettoyage des pinceaux. Elle sèche rapidement et dégage peu d’odeur. La peinture au latex ne doit pas être appliquée lorsque la température extérieure est trop basse car si la couche de peinture fraîche est exposée au gel avant d’avoir séché, elle commencera rapidement à se craqueler.
Certaines peintures au latex contiennent aujourd’hui des résines acryliques, offrent durabilité et sont bien couvrantes. Elles constituent donc un bon choix lorsqu’il s’agit de repeindre des éléments extérieurs de votre maison puisqu’elles se décolorent peu, peuvent être nettoyées et résistent bien aux coups et aux égratignures.

Les professionnels utilisent souvent la peinture à l’huile parce qu’elle s’applique bien en spray et est particulièrement résistante. En raison de son temps de séchage relativement long, ce type de peinture est généralement utilisé à l’intérieur. Mais certaines personnes supportent mal les vapeurs, souvent fortes, dégagées par la peinture à l’huile. Celle-ci doit d’autre part être appliquée en plusieurs couches très fines sans quoi elle a tendance à faire des coulures. L’autre inconvénient de la peinture à l’huile est qu’elle ne peut se nettoyer qu’à l’aide de diluants. Des tâches accidentelles sur un vêtement ou sur un sol sont difficiles à enlever.

Si vous installez de nouvelles plinthes, vous pouvez choisir de les peindre avant de les installer, ce qui permet généralement une économie de temps et d’effort. Si vous décidez de les peindre après les avoir installées, n’oubliez pas d’appliquer du ruban adhésif de masquage pour éviter de déborder sur les surfaces jouxtant la surface à peindre.

6. Le b.a.-ba

Il est généralement possible de peindre par-dessus une couche de peinture déjà existante, mais il est important alors de bien poncer auparavant et d’appliquer une sous-couche. Si la peinture est écaillée, cloquée ou en mauvais état, elle devrait alors être enlevée grâce à un grattoir, à une ponceuse, une décapeuse thermique, un chalumeau ou un décapant chimique, comme mentionné précédemment.

Les fenêtres, les volets, et les plinthes sont généralement peints avec une peinture brillante ou semi-brillante. Appliquez tout d’abord une sous-couche, puis la couche de peinture. Pour obtenir un résultat durable, assurez-vous de bien laisser sécher entre chaque application. Poncer légèrement à l’aide d’un papier de verre à grains fins, essuyer à l’aide d’un tissu et appliquez la deuxième couche.

Utilisez un pinceau relativement fin pour peindre les surfaces étroites, et un pinceau plus large pour les surfaces plus importantes. Un carton flexible peut vous aider à éviter de déborder sur les surfaces voisines, comme le parquet ou la moquette. C’est également pratique pour peindre les dormants d’une fenêtre.

7. Autres conseils de base

Pour éviter les coulures, commencer toujours par peindre du haut vers le bas. Peignez d’abord les encadrements et les plinthes de vos portes et de vos fenêtres. Commencez par les surfaces avec des moulures, puis peignez les surfaces plus larges.

Votre premier coup de pinceau doit commencer à quelques centimètres du coin de la plinthe. Peignez ensuite vers les coins en étalant la peinture uniformément pour éviter les coulures et les gouttes. Vous travaillerez ensuite vers le bas en positionnant votre pinceau quelques centimètres en dessous de l’endroit où vous vous êtes arrêté précédemment et en remontant ensuite vers le haut pour unifier les deux surfaces. Vous obtiendrez ainsi un résultat lisse et sans bavure, sans trace de pinceau.

8. Peindre une fenêtre

Peindre une fenêtre peut être délicat parce que la surface est particulièrement travaillée et complexe et qu’il faut éviter d’appliquer de la peinture sur les vitres ou sur les murs adjacents.

Il faut généralement commencer par peindre les croisillons, ou châssis, de la fenêtre, puis le montant et enfin l’encadrement. Assurez-vous de bien laisser sécher la peinture avant de fermer la fenêtre si vous venez de peindre les tranches des battants, sans quoi ils risquent de coller et la fenêtre serait alors difficile à ouvrir. Peignez l’entourage extérieur en dernier.

9. Quelques conseils pratiques pour un résultat impeccable

Quel que soit le type de fenêtre sur lequel vous travaillez, évitez de peindre les charnières. La peinture a tendance à s’y accumuler et rendra l’ouverture et la fermeture de la fenêtre difficiles.

Ne saturez jamais votre pinceau – une couche de peinture trop épaisse risque de faire des coulures. Si vous peignez un bois ancien ou abîmé, vous aurez sans doute besoin d’utiliser de la pâte à bois pour combler les trous et les fissures. Laissez sécher et poncer avant de peindre.

Utilisez toujours du ruban adhésif pour protéger les surfaces voisines de celles que vous êtes en train de peindre. Si le ruban est difficile à retirer, un peu d’eau chaude savonneuse fera l’affaire.
Articles Régionaux
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Ain
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Aisne
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Allier
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Alpes-de-Haute-Provence
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Alpes-Maritimes
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Ardèche
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Ardennes
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Ariège
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Aube
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Aude
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Aveyron
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Bas-Rhin
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Bouches-du-Rhône
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Calvados
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Cantal
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Charente
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Charente-Maritime
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Cher
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Corrèze
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Corse-du-Sud
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Côte-d'Or
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Côtes-d'Armor
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Creuse
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Deux-Sèvres
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Dordogne
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Doubs
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Drôme
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Essone
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Eure
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Eure-et-Loir
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Finistère
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Gard
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Gers
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Gironde
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Haute-Corse
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Haute-Garonne
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Haute-Loire
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Haute-Marne
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Hautes-Alpes
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Haute-Saône
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Haute-Savoie
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Hautes-Pyrénées
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Haute-Vienne
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Haut-Rhin
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Hauts-de-Seine
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Hérault
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Ille-et-Vilaine
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Indre
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Indre-et-Loire
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Isère
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Jura
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Landes
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Loire
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Loire-Atlantique
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Loiret
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Loir-et-Cher
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Lot
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Lot-et-Garonne
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Lozère
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Maine-et-Loire
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Manche
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Marne
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Mayenne
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Meurthe-et-Moselle
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Meuse
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Morbihan
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Moselle
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Nièvre
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Nord
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Oise
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Orne
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Paris
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Pas-de-Calais
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Puy-de-Dôme
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Pyrénées-Atlantiques
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Pyrénées-Orientales
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Rhône
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Saône-et-Loire
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Sarthe
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Savoie
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Seine-et-Marne
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Seine-Maritime
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Seine-Saint-Denis
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Somme
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Tarn
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Tarn-et-Garonne
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Territoire de Belfort
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Val-de-Marne
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Val-d'Oise
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Var
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Vaucluse
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Vendée
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Vienne
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Vosges
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Yonne
- Peindre les plinthes d’une porte ou d’une fenêtre Yvelines
Voir Aussi
- Peinture extérieure
La peinture extérieure peut être un excellent moyen de redécorer votre maison en lui donnant de nouvelles couleurs. Un peintre professionnel peut s’en charger mais, si vous voulez épargner de l’argent, vous pouvez le faire vous-même.
- Faire construire une maison
- Démolir une cuisine
- Défrichage
- Rénover une douche
- La pelleteuse
- Peintre en bâtiment
- Rénovation d’une salle de bain
- Les bétonnières
- Remplacer des placards