Les systèmes de sécurité

Si vous pensez faire appel à une entreprise de sécurité pour faire installer une alarme dans votre maison ou votre entreprise, voici ce que vous devez savoir concernant les systèmes de sécurité.


1. Généralités

Que ce soit pour un particulier ou pour une entreprise, investir dans un système de sécurité est une des meilleures façons de protéger une maison, des biens, des objets de valeur, etc. Les entreprises de sécurité peuvent non seulement installer des systèmes d’alarme mais peuvent aussi fournir une surveillance 24h/24. L’installation d’un système de sécurité peut aussi permettre aux propriétaires d’une maison de bénéficier d’une réduction sur leur assurance habitation. Savoir votre maison ou votre entreprise protégée vous aidera à garder l’esprit tranquille.

Que vous soyez présent sur les lieux ou non, votre domicile ou votre entreprise est sécurisé. Vous pouvez activer le système de surveillance en étant présent dans les locaux ou l’activer à distance lorsque vous êtes absent. L’installation d’un système de sécurité nécessite un investissement initial mais celui-ci en vaut la peine. Si vous faites appel à une entreprise de surveillance, il vous faudra verser un paiement mensuel mais vous serez assuré de la constante surveillance de vos biens.

Il existe différentes options de surveillance plus ou moins complètes et donc plus ou moins onéreuses. Choisissez celle qui correspond le mieux à vos besoins et à votre budget.

2. Avantages

Le principal avantage d’un système de sécurité est que vos biens seront sous surveillance constante et seront toujours protégés. Vous pouvez faire installer un système de sécurité chez vous pour vous sentir en sécurité lorsque vous êtes seul ou lorsque vous dormez. Il peut aussi permettre de contacter les services d’urgence directement en cas de problème.

Les entreprises de sécurité fournissent en général à leurs clients une lettre de certification visant à réduire le prix de leur assurance habitation. Un propriétaire peut recevoir jusqu’à 15% de rabais sur sa police d’assurance s’il installe un système de sécurité chez lui. Dans ce cas, malgré l’investissement initial et les paiements mensuels, le consommateur peut quand même réaliser des économies.

3. Fonctionnement

Une fois le système de sécurité installé, on vous expliquera son fonctionnement. Si l’alarme se déclenche, la centrale entre en contact avec l’entreprise de sécurité directement. Le contact est établi par une ligne téléphonique supervisée pour que l’entreprise puisse réagir immédiatement.

En premier lieu, l’entreprise vous contactera pour vérifier s’il ne s’agit pas d’une erreur de manipulation de votre part. Elle vous aura au préalable fait choisir un mot de passe que vous devrez lui donner à ce moment là pour prouver que vous êtes bien le maître des lieux. Dans l’éventualité où elle obtiendrait le mauvais mot de passe, elle contactera le commissariat le plus proche.

Certaines entreprises de sécurité préfèrent prendre des mesures de précaution supplémentaires. Par exemple, elles peuvent demander au propriétaire de donner une clé à une personne de confiance sur place qui ira vérifier si tout est en ordre ou qui pourra donner la clé à la police pour qu’elle puisse accéder à la propriété.

4. Les différents éléments

Le service que vous obtenez dépend du forfait choisi. Le forfait standard inclut généralement l’alarme et la centrale de contrôle : un appareil qui sert à contrôler toutes les options. Elle est généralement installée dans un endroit discret par mesure de sécurité. Un clavier est installé près de la porte d’entrée pour entrer le code d’accès permettant d’activer ou de désactiver l’alarme. Le code d’accès ne devra être partagé qu’avec un nombre restreint de personnes.

Des détecteurs de mouvement infrarouges sont souvent inclus pour les autres pièces. Ils peuvent déterminer si un intrus s’est introduit dans la pièce en détectant la chaleur corporelle. Ils sont programmés pour déceler les grosses masses corporelles et ne sont pas déclenchés par les petits animaux comme les chiens et les chats. Grâce à ces détecteurs, si l’alarme n’est pas déclenchée par l’effraction de la porte principale, elle le sera par le mouvement des intrus à l’intérieur du bâtiment.

Pour la porte d’entrée, des pièces de détection sont en général utilisées. Ce sont des petites boites magnétiques situées le long de la porte. Lorsqu’elles sont activées, elles créent un circuit fermé. Lorsque la porte s’ouvre, l’ouverture du circuit déclenche l’alarme.

5. Les différentes options

Il est possible de choisir entre une alarme sonore (elle émet souvent un son strident) et une alarme silencieuse. En général, les consommateurs préfèrent une alarme sonore qui peut faire fuir les intrus, réveiller les personnes endormies présentes sur les lieux ou attirer l’attention des voisins.

Des pièces de détection sont aussi disponibles pour les fenêtres et fonctionnent de la même manière que pour les portes. Il existe aussi des détecteurs de bris de vitres. Ceux-ci possèdent un système de microphones ayant la capacité de détecter les hautes fréquences et d’analyser le son numériquement afin d'identifier le spectre du verre qui se brise. Vous pouvez aussi installer une alarme déclenchée par la vibration de la vitre lorsque celle-ci est heurtée ou brisée.

Certaines sociétés offrent des systèmes de communication directe. Ils permettent de communiquer avec l’entreprise grâce au clavier qui sert aussi d’interphone. Si l’alarme est déclenchée accidentellement, le client peut communiquer avec le centre de surveillance et donner le mot de passe au représentant.

6. Un système personnalisé

Les entreprises de sécurité ont toute une gamme d’options disponibles pour satisfaire vos besoins spécifiques et créer un système de sécurité sur mesure. La commande à distance, les détecteurs de fumée et les détecteurs de monoxyde de carbone sont quelques unes d’entre elles.

Une télécommande permet de désactiver l’alarme sans qu’il soit nécessaire de s’arrêter pour entrer le code d’accès. Cela peut être très utile si vous êtes pressé de rentrer ou si vous arrivez à la porte les bras chargés de paquets. Par contre, il faut y faire attention puisque n’importe qui peut s’en servir.

Certains forfaits incluent la détection du monoxyde de carbone et de la fumée. Les détecteurs sont reliés à la centrale de contrôle du système d’alarme. Cette protection complémentaire peut protéger une famille lorsqu’elle dort et peut minimiser les dommages liés à un incendie en contactant les secours très tôt.

7. Le coût d’un système de sécurité

Le coût d’un système de sécurité varie selon les entreprises et selon les options choisies. Bien sûr, plus vous choisirez d’options, plus le système sera cher. Mais ne sous-estimez pas les avantages d’un système de sécurité complet, il peut vous sauver la vie.

Selon le contrat que vous aurez signé, vous pouvez payer uniquement l’installation du système ou, si l’entreprise est contactée lors du déclanchement de l’alarme, un paiement mensuel ou encore un forfait de 3 ou 5 ans durant lesquels le prix restera fixe.

La garantie dépend également des contrats. Certaines ne durent que 30 à 90 jours après l’installation initiale, d’autres sont valables pour 12 mois, d’autres encore sont valides pendant toute la durée du contrat. Il existe également des contrats d’entretien prolongés qui permettent de réparer tout problème n’étant pas couvert par la garantie d’origine.

8. Choisir une entreprise

Si vous recherchez une entreprise de sécurité, vous pouvez obtenir une estimation gratuite sur internet. Cela vous permettra de comparer les options et les tarifs de différentes entreprises. Contactez les entreprises par téléphone pour pouvoir leur poser des questions. Renseignez vous sur la durée de l’installation, la garantie et tous les détails concernant le système que vous souhaitez installer. Vous êtes également en droit de vous renseigner sur la fiabilité de leurs employés.
Articles Régionaux
- Les systèmes de sécurité Ain
- Les systèmes de sécurité Aisne
- Les systèmes de sécurité Allier
- Les systèmes de sécurité Alpes-de-Haute-Provence
- Les systèmes de sécurité Alpes-Maritimes
- Les systèmes de sécurité Ardèche
- Les systèmes de sécurité Ardennes
- Les systèmes de sécurité Ariège
- Les systèmes de sécurité Aube
- Les systèmes de sécurité Aude
- Les systèmes de sécurité Aveyron
- Les systèmes de sécurité Bas-Rhin
- Les systèmes de sécurité Bouches-du-Rhône
- Les systèmes de sécurité Calvados
- Les systèmes de sécurité Cantal
- Les systèmes de sécurité Charente
- Les systèmes de sécurité Charente-Maritime
- Les systèmes de sécurité Cher
- Les systèmes de sécurité Corrèze
- Les systèmes de sécurité Corse-du-Sud
- Les systèmes de sécurité Côte-d'Or
- Les systèmes de sécurité Côtes-d'Armor
- Les systèmes de sécurité Creuse
- Les systèmes de sécurité Deux-Sèvres
- Les systèmes de sécurité Dordogne
- Les systèmes de sécurité Doubs
- Les systèmes de sécurité Drôme
- Les systèmes de sécurité Essone
- Les systèmes de sécurité Eure
- Les systèmes de sécurité Eure-et-Loir
- Les systèmes de sécurité Finistère
- Les systèmes de sécurité Gard
- Les systèmes de sécurité Gers
- Les systèmes de sécurité Gironde
- Les systèmes de sécurité Haute-Corse
- Les systèmes de sécurité Haute-Garonne
- Les systèmes de sécurité Haute-Loire
- Les systèmes de sécurité Haute-Marne
- Les systèmes de sécurité Hautes-Alpes
- Les systèmes de sécurité Haute-Saône
- Les systèmes de sécurité Haute-Savoie
- Les systèmes de sécurité Hautes-Pyrénées
- Les systèmes de sécurité Haute-Vienne
- Les systèmes de sécurité Haut-Rhin
- Les systèmes de sécurité Hauts-de-Seine
- Les systèmes de sécurité Hérault
- Les systèmes de sécurité Ille-et-Vilaine
- Les systèmes de sécurité Indre
- Les systèmes de sécurité Indre-et-Loire
- Les systèmes de sécurité Isère
- Les systèmes de sécurité Jura
- Les systèmes de sécurité Landes
- Les systèmes de sécurité Loire
- Les systèmes de sécurité Loire-Atlantique
- Les systèmes de sécurité Loiret
- Les systèmes de sécurité Loir-et-Cher
- Les systèmes de sécurité Lot
- Les systèmes de sécurité Lot-et-Garonne
- Les systèmes de sécurité Lozère
- Les systèmes de sécurité Maine-et-Loire
- Les systèmes de sécurité Manche
- Les systèmes de sécurité Marne
- Les systèmes de sécurité Mayenne
- Les systèmes de sécurité Meurthe-et-Moselle
- Les systèmes de sécurité Meuse
- Les systèmes de sécurité Morbihan
- Les systèmes de sécurité Moselle
- Les systèmes de sécurité Nièvre
- Les systèmes de sécurité Nord
- Les systèmes de sécurité Oise
- Les systèmes de sécurité Orne
- Les systèmes de sécurité Paris
- Les systèmes de sécurité Pas-de-Calais
- Les systèmes de sécurité Puy-de-Dôme
- Les systèmes de sécurité Pyrénées-Atlantiques
- Les systèmes de sécurité Pyrénées-Orientales
- Les systèmes de sécurité Rhône
- Les systèmes de sécurité Saône-et-Loire
- Les systèmes de sécurité Sarthe
- Les systèmes de sécurité Savoie
- Les systèmes de sécurité Seine-et-Marne
- Les systèmes de sécurité Seine-Maritime
- Les systèmes de sécurité Seine-Saint-Denis
- Les systèmes de sécurité Somme
- Les systèmes de sécurité Tarn
- Les systèmes de sécurité Tarn-et-Garonne
- Les systèmes de sécurité Territoire de Belfort
- Les systèmes de sécurité Val-de-Marne
- Les systèmes de sécurité Val-d'Oise
- Les systèmes de sécurité Var
- Les systèmes de sécurité Vaucluse
- Les systèmes de sécurité Vendée
- Les systèmes de sécurité Vienne
- Les systèmes de sécurité Vosges
- Les systèmes de sécurité Yonne
- Les systèmes de sécurité Yvelines