Les comptes épargne en ligne

Avec le grand nombre de banques et d’institutions financières qui mettent sur pied des service bancaires sur Internet, de plus en plus de gens optent pour l’ouverture de comptes bancaires en ligne, plutôt que d’ouvrir un compte sur le lieu d’affaire de la banque. Cette pratique permet ainsi aux clients de choisir parmi une infinie variété d’institutions puisque l’emplacement de la banque n’est plus à considérer. De pouvoir ouvrir un compte épargne en ligne permet en outre de le faire n’importe où dans le monde, même si certaines institutions observent des restrictions à ce sujet.


1. Présentation

Les comptes épargnes ne sont que l’une des options qui sont disponibles lors de l’ouverture d’un compte en ligne, mais sont tout de même les plus populaires. L’accroissement des services bancaires en ligne doit probablement sa popularité à l’initiative d’institutions telles qu’ING Direct. Ces dernières ont inspiré les autres institutions à offrir aux consommateurs la possibilité d’ouvrir un compte bancaire en ligne. Depuis ce temps, même des géants tel que « Bank of America », banque américaine de renom, permet à ses clients d’ouvrir un compte bancaire en ligne et d’y transférer des fonds plus tard, soit par la poste ou en visitant l’une de ses succursales.
Après tout, avec l’engouement de vouloir tout faire par Internet, les banques se doivent de s’adapter dans le but de demeurer compétitives. Les consommateurs veulent pouvoir faire leurs transactions bancaires par Internet, et ceci inclut l’ouverture de nouveaux comptes.

2. Compte sur livret

Le livret épargne est un des comptes épargne les plus populaires. Ce type de compte bancaire requiert un solde minimal qui variera en fonction de l’institution bancaire choisie. Cela ne signifie pas nécessairement que vous ne pouvez maintenir un compte sans un solde minimum. Cependant, si tel est le cas, il y a deux possibilités : l’institution ne vous paiera pas les intérêts promis tel que stipulé dans le contrat et vous risquez de devoir payer des frais mensuels minimes chaque fois que votre solde se situe en deçà du montant établi au préalable.

La plupart du temps, quelques exceptions peuvent s’appliquer. C’est le cas notamment du compte bancaire pour étudiant et du compte destiné aux personnes âgées. Ce type d’exception peut aussi s’appliquer aux comptes pour employés.

Les comptes bancaires à livrets sont ceux qui possèdent le taux d’intérêt le plus bas sur le marché, ce qui fait en sorte que le versement annuel en intérêts est plus bas qu’un compte chèque, courant ou prêt. Les coopératives de crédit (Crédit Mutuel, par exemple) possèdent habituellement des taux d’intérêt plus élevés que les banques typiques. La plupart des gens seront plus familiers avec ces types de comptes bancaires puisqu’il s’agit en fait du même genre de compte qu’un compte chèque chez la majorité des banques. La différence majeure réside dans le fait que la coopérative de crédit paie une ristourne annuelle sur l’ensemble de ses comptes, de même que sur ses crédits immobiliers.

3. Certificats de dépôt

En plus d’offrir des comptes épargne conventionnels, les institutions financières offrent la possibilité d’acheter des certificats de dépôt. Cet instrument financier paie un taux d’intérêt plus élevé qu’un compte épargne régulier, mais requiert un montant de base qui doit être conservé et intouché durant une période de temps déterminée afin d’éviter de devoir payer des pénalités en cas de retrait prématuré. Les taux d’intérêt varient selon le certificat de dépôt, les taux en vigueur et les termes du contrat.

Si vous devez inévitablement retirer vos fonds d’un certificat de dépôt, vous devez être informé de la pénalité subséquente. Cette pénalité ne se limite pas uniquement à un taux d’intérêt fortement réduit, il implique aussi des frais de gestion substantiels. Afin d’éviter ces pénalités, vous pourriez considérer de conserver un montant dans un compte épargne régulier, afin de couvrir toute situation d’urgence. Ceci pourrait signifier d’attendre un peu avant d’acheter un certificat de dépôt, mais en revanche, vous évitez de payer des frais de retrait hâtif en retirant des fonds d’un compte bancaire et non d’un certificat de dépôt avant terme.

4. Comptes bancaires à terme

Tout comme le certificat de dépôt, le compte à terme détient l’un des plus hauts taux d’intérêt. De plus, il n’est pas rare de voir chez certaines institutions des comptes à terme qui possèdent un taux d’intérêt plus élevé que certains certificats. Le montant de dépôt initial dépendra d’une institution à l’autre, mais il est généralement plus élevé que sur un certificat.

Il y a plusieurs avantages importants qui différencient le compte à terme du certificat de dépôt. Contrairement au certificat de dépôt qui doit être acheté à un moment précis, le compte à terme peut être ouvert n’importe quand et pour n’importe quel montant, tant que vous êtes satisfaits des critères de base. Vous pouvez de plus ajouter des fonds à votre guise, selon votre budget et vos besoins. Le second avantage est qu’il n’y a pas de laps de temps préétabli au compte à terme; vos fonds peuvent y dormir paisiblement. Vous pouvez aussi y faire des retraits en tout temps. Un nombre spécifique de transactions est permis sur une base hebdomadaire ou mensuelle. Il ne suffit encore là que de répondre aux critères et exigences de l’institution financière.


Pour la plupart des gens, l’option la plus intéressante d’un compte à terme est de pouvoir retirer des fonds par chèque. Mieux vaut cependant garder en tête qu’un compte à terme n’est pas un compte chèque et qu’un nombre maximal de transactions est habituellement imposé (trois, pour la majorité des institutions). Si vous avez accès à votre compte en ligne, la même politique s’applique. Un nombre déterminé de transactions, qu’il s’agisse de chèque, de retrait par guichet automatique, de retrait au comptoir ou de transfert de fonds d’un compte à l’autre.

En outre, vous payerez de l’intérêt si le solde de votre compte tombe en dessous du montant que la banque exige selon le type de compte que vous avez. Plus le minimum de compte est bas et moins le taux d’intérêt sera élevé, s’apparentant davantage à un compte épargne courant qu’un compte à terme.

5. Compte en fiducie

Il semble plutôt invraisemblable d’ouvrir un compte en fiducie en ligne, mais certaines institutions offrent ce type de service. Quelques banques imposent souvent des restrictions quant aux types de comptes que l’on peut ouvrir en ligne, mais cela n’empêche pas de commander des formulaires d’inscription pour l’ouverture de comptes plus complexes. Après tout, un compte en fiducie ressemble en quelques points à un compte épargne régulier, à l’exception qu’il s’adresse à une tierce personne, habituellement un membre de la famille, et que son solde peut être distribué alors que cette personne atteint la majorité ou toute autre condition prédéterminée. Contrairement à un compte de tutelle, vous ne pouvez pas accéder aux fonds sans une ordonnance du tribunal. En d’autres termes, si votre époux ou épouse décède et qu’il possède un compte en fiducie pour l’un de vos enfants, vous ne pourrez retirer l’argent que si vous déposez une requête au tribunal avec en main des preuves justificatives. Cependant, dans la plupart des cas, cela n’est pas nécessaire parce que l’instigateur du compte en fiducie désigne habituellement au préalable un montant fixe qui sera versé quotidiennement ou mensuellement au tuteur du bénéficiaire, et ce, jusqu’à ce que ce dernier ait atteint l’âge spécifié.

6. Produits à capital garanti

Bien que l’on ne pense habituellement pas aux divers produits à capital garanti en terme de compte épargne, ceux-ci paient des dividendes ou des ristournes et sont, par définition, dans la même catégorie. Tout comme les banques et autres institutions financières, les sociétés de courtages permettent aux consommateurs d’ouvrir des comptes en ligne. Au nombre de leurs services, vous avez la possibilité de choisir des actions, des obligations, des valeurs mobilières, des fonds communs de placement, des obligations du gouvernement, et même de négocier des devises. En réalité, pour de nombreux investisseurs, le commerce par le biais d’Internet est la plus facile des transactions à effectuer en ligne, sans compter que les frais sont souvent beaucoup plus abordables que ceux relatifs à la consultation d’un courtier en valeur mobilière.

Un grand nombre de banques offrent des services bancaires alternatifs ainsi que l’accès à des conseillers financiers qui peuvent vous assister dans vos transactions.

7. Conclusion

Pour faire de l’ouverture d’un compte épargne en ligne une expérience plaisante, assurez-vous de savoir exactement ce que vous voulez et informez-vous au préalable des options qui s’offrent à vous. Faites des recherches sur les diverses banques et institutions financières avant d’ouvrir un compte dans le but d’obtenir les meilleurs taux sur le marché. Redoublez de prudence au moment d’inscrite vos informations personnelles sur Internet. Veillez à ce que le site soit sécurisé et évitez les banques qui n’ont pas de site contrôlé.

L’environnement des transactions bancaires en ligne s’est énormément amélioré depuis quelques années. Le nombre de banques et d’institutions offrant des services en ligne a augmenté de façon spectaculaire en peu de temps. La plupart d’entre elles offrent la possibilité d’ouvrir des comptes bancaires en ligne et plusieurs n’offrent que cette option, sans centres de service. Le futur verra l’augmentation des services en ligne, au détriment des services offerts en succursales. Malheureusement, cette possibilité est susceptible de causer de nombreuses pertes d’emploi.
Articles Régionaux
- Les comptes épargne en ligne Ain
- Les comptes épargne en ligne Aisne
- Les comptes épargne en ligne Allier
- Les comptes épargne en ligne Alpes-de-Haute-Provence
- Les comptes épargne en ligne Alpes-Maritimes
- Les comptes épargne en ligne Ardèche
- Les comptes épargne en ligne Ardennes
- Les comptes épargne en ligne Ariège
- Les comptes épargne en ligne Aube
- Les comptes épargne en ligne Aude
- Les comptes épargne en ligne Aveyron
- Les comptes épargne en ligne Bas-Rhin
- Les comptes épargne en ligne Bouches-du-Rhône
- Les comptes épargne en ligne Calvados
- Les comptes épargne en ligne Cantal
- Les comptes épargne en ligne Charente
- Les comptes épargne en ligne Charente-Maritime
- Les comptes épargne en ligne Cher
- Les comptes épargne en ligne Corrèze
- Les comptes épargne en ligne Corse-du-Sud
- Les comptes épargne en ligne Côte-d'Or
- Les comptes épargne en ligne Côtes-d'Armor
- Les comptes épargne en ligne Creuse
- Les comptes épargne en ligne Deux-Sèvres
- Les comptes épargne en ligne Dordogne
- Les comptes épargne en ligne Doubs
- Les comptes épargne en ligne Drôme
- Les comptes épargne en ligne Essone
- Les comptes épargne en ligne Eure
- Les comptes épargne en ligne Eure-et-Loir
- Les comptes épargne en ligne Finistère
- Les comptes épargne en ligne Gard
- Les comptes épargne en ligne Gers
- Les comptes épargne en ligne Gironde
- Les comptes épargne en ligne Haute-Corse
- Les comptes épargne en ligne Haute-Garonne
- Les comptes épargne en ligne Haute-Loire
- Les comptes épargne en ligne Haute-Marne
- Les comptes épargne en ligne Hautes-Alpes
- Les comptes épargne en ligne Haute-Saône
- Les comptes épargne en ligne Haute-Savoie
- Les comptes épargne en ligne Hautes-Pyrénées
- Les comptes épargne en ligne Haute-Vienne
- Les comptes épargne en ligne Haut-Rhin
- Les comptes épargne en ligne Hauts-de-Seine
- Les comptes épargne en ligne Hérault
- Les comptes épargne en ligne Ille-et-Vilaine
- Les comptes épargne en ligne Indre
- Les comptes épargne en ligne Indre-et-Loire
- Les comptes épargne en ligne Isère
- Les comptes épargne en ligne Jura
- Les comptes épargne en ligne Landes
- Les comptes épargne en ligne Loire
- Les comptes épargne en ligne Loire-Atlantique
- Les comptes épargne en ligne Loiret
- Les comptes épargne en ligne Loir-et-Cher
- Les comptes épargne en ligne Lot
- Les comptes épargne en ligne Lot-et-Garonne
- Les comptes épargne en ligne Lozère
- Les comptes épargne en ligne Maine-et-Loire
- Les comptes épargne en ligne Manche
- Les comptes épargne en ligne Marne
- Les comptes épargne en ligne Mayenne
- Les comptes épargne en ligne Meurthe-et-Moselle
- Les comptes épargne en ligne Meuse
- Les comptes épargne en ligne Morbihan
- Les comptes épargne en ligne Moselle
- Les comptes épargne en ligne Nièvre
- Les comptes épargne en ligne Nord
- Les comptes épargne en ligne Oise
- Les comptes épargne en ligne Orne
- Les comptes épargne en ligne Paris
- Les comptes épargne en ligne Pas-de-Calais
- Les comptes épargne en ligne Puy-de-Dôme
- Les comptes épargne en ligne Pyrénées-Atlantiques
- Les comptes épargne en ligne Pyrénées-Orientales
- Les comptes épargne en ligne Rhône
- Les comptes épargne en ligne Saône-et-Loire
- Les comptes épargne en ligne Sarthe
- Les comptes épargne en ligne Savoie
- Les comptes épargne en ligne Seine-et-Marne
- Les comptes épargne en ligne Seine-Maritime
- Les comptes épargne en ligne Seine-Saint-Denis
- Les comptes épargne en ligne Somme
- Les comptes épargne en ligne Tarn
- Les comptes épargne en ligne Tarn-et-Garonne
- Les comptes épargne en ligne Territoire de Belfort
- Les comptes épargne en ligne Val-de-Marne
- Les comptes épargne en ligne Val-d'Oise
- Les comptes épargne en ligne Var
- Les comptes épargne en ligne Vaucluse
- Les comptes épargne en ligne Vendée
- Les comptes épargne en ligne Vienne
- Les comptes épargne en ligne Vosges
- Les comptes épargne en ligne Yonne
- Les comptes épargne en ligne Yvelines