Le monde de l'assurance

L’assurance est une société de services, proposant des prestations financières à un particulier, une association ou une société lorsqu’un risque se présente. La contrepartie se fait au moyen d’une cotisation ou d’une prime. Lisez l'article suivant pour tout savoir sur le monde de l'assurance.

Les conditions de l’assurance Pour qu’une chose soit assurée il faut évaluer ses risques, c'est-à-dire déterminer et anticiper tous les cas de figures qui mèneraient à son endommagement. Tout bien meuble et immeuble peut être assuré. Le contrat d’assurance Le contrat d’assurance met au clair les conditions de l’exécution du service. Son contenu traite généralement de la prime versée par l’assuré, des détails de la prestation de l’assureur, du risque, etc. Dans le secteur économique, le contrat d’assurance est en quelque sorte un document permettant le transfert des risques. L’assuré se décharge d’un risque chez l’assureur. Si une franchise figure dans le contrat, le risque n’est que partiellement transféré et l’assuré en conserve donc une partie. L’assureur prend alors le risque en charge et reçoit le versement de la prime en contrepartie. Deux types de contrats d’assurance sont usuels, les contrats d’assurance vie pour les personnes et les contrats d’assurance dommage pour les biens. Organisation de l’activité économique de l’assurance Les procédés de l’assurance n’influent pas sur l’arrivée d’un risque et encore moins sur ses conséquences. Le risque apporté par un des assurés est juste porté sur les autres. L’assurance offre alors une protection à l’assuré qui pourra donc faire face à des incidents en les partageant avec ses semblables. L’assurance crée une mutualisation des risques entre les assurés souscrivant à plusieurs risques de même nature. Ce qui fait que la survenance des risques est maîtrisée statistiquement. Tout se joue sur l’imprévisibilité de l’incident et le comportement de l’assureur, qui ne doit pas changer face aux risques. En ce qui concerne les vols et les accidents, les mesures à prendre ne sont pas conditionnelles mais à prévoir lorsque l’incident se présentera. Le fonctionnement de l’assurance dépend de sa faculté à équilibrer ses recettes et les risques des clients. Elle doit être en mesure de couvrir tous les incidents subits par ses clients mais aussi de s’acquitter de ses charges. Dans le cas des mutuelles d’assurance, ses profits sont limités à ses charges et ses tarifs varient au profit de ses membres. L’assurance mutualise les risques car en principe les sinistres restent inconnus. Elle opère donc sur un cas de figure comme celui-ci ; si un assuré sur 100 aura à subir effectivement un sinistre, la cotisation payée par les autres assurés servira de fonds pour subvenir aux besoins du sinistré. Cela leur assurera donc logiquement une protection et la variabilité des pertes de l’assurance s’en trouve réduite. La prime représente le chiffrage des probabilités de perte auquel sont ajoutés une marge de sécurité et les divers frais de fonctionnement de l’assurance. L’assurance aura alors la possibilité de faire des investissements à partir des fonds obtenus et créera donc une source de richesse supplémentaire. Les fonds sont considérables dans le cas des secteurs à déroulement long car lorsqu’un incident survient, l’indemnisation ne se fait que des années après que la prime soit touchée. Ce qui n’est évidemment pas le cas des secteurs à déroulements courts. Comme il est beaucoup question de risque, l’assurance n’en est pas tout à fait à l’abri. Si une catastrophe naturelle survient par exemple, plusieurs clients exigeront en même temps des dédommagements et pourraient mettre l’état financier de l’assureur en péril. Sa seule alternative sera de hausser le tarif des primes afin de redresser sa situation financière et renflouer la caisse destinée aux indemnisations. La réassurance se fait dans une compagnie spécialisée qui assure à son tour les risques des assurances. Les professions de l’assurance L’agent général d’assurance représente la compagnie d’assurance et s’occupe de contrats des clients. Sa profession est libérale. Il a pour rôle d’évaluer les risques des clients, d’exposer leurs prestations, de confier les risques aux assureurs, d’assurer un suivi constant des contrats et d’aider les sinistrés jusqu’à ce qu’ils soient indemnisés. Le courtier en assurances commercialise les prestations des assureurs. Les assurés peuvent faire appel à lui pour avoir les contrats d’assurance correspondants au mieux à ses besoins et moyens. Il est inscrit au registre du commerce et ils doivent souscrire à une garantie financière pour assurer les fonds en leur possession. Leur souscription à une assurance est elle aussi obligatoire en responsabilité civile professionnelle. Le comparateur de prime d’assurance est géré par des courtiers d’assurance. C’est un site qui permet de comparer les prestations de plusieurs compagnies d’assurance en même temps. L’actuaire évalue les incidents statistiquement et les chiffre afin de fixer le montant des primes que verseront les assurés. Les fonctions financières englobent la comptabilité, les opérateurs de marché, le trésorier et le contrôleur de gestion, qui mettront toute leur compétence dans la gestion de cet important capital. L’expert en sinistres évalue l’étendue de dommages et la part de responsabilité de l’assuré, fixe leur valeur et le montant à indemniser. Il est aussi appelé inspecteur dans d’autres compagnies, et règle directement l’assuré sur place par chèque. Les ingénieurs préventionnistes anticipent les risques et les analysent afin de personnaliser leur prestation suivant les cas. Le responsable d’action commerciale élabore des stratégies marketing pour la prospection et la fidélisation de la clientèle. Les prospectus publicitaires sont très utilisés, les lettres personnalisées, les mailings et les prospections par téléphone également. Les chefs de projets développent des procédés et des systèmes permettant de restreindre les charges et augmenter les profits tout en donnant plus d’efficacité dans la réalisation des travaux. Des outils pratiques comme les logiciels de gestion par exemple contribuent à un meilleur rendement. Les juristes s’occupent de la veille juridique, règlent les contentieux et contrôlent le contenu des documents contractuels de manière à ce qu’ils soient conformes à la règlementation L’employé d’assurance peut être conseiller clientèle lorsqu’il s'occupe de l’accueil et le gestionnaire-rédacteur lorsque ses tâches sont uniquement administratives. Il se charge de rédiger les contrats ou de rédiger le règlement des sinistres.
Articles Régionaux
- Le monde de l'assurance Ain
- Le monde de l'assurance Aisne
- Le monde de l'assurance Allier
- Le monde de l'assurance Alpes-de-Haute-Provence
- Le monde de l'assurance Alpes-Maritimes
- Le monde de l'assurance Ardèche
- Le monde de l'assurance Ardennes
- Le monde de l'assurance Ariège
- Le monde de l'assurance Aube
- Le monde de l'assurance Aude
- Le monde de l'assurance Aveyron
- Le monde de l'assurance Bas-Rhin
- Le monde de l'assurance Bouches-du-Rhône
- Le monde de l'assurance Calvados
- Le monde de l'assurance Cantal
- Le monde de l'assurance Charente
- Le monde de l'assurance Charente-Maritime
- Le monde de l'assurance Cher
- Le monde de l'assurance Corrèze
- Le monde de l'assurance Corse-du-Sud
- Le monde de l'assurance Côte-d'Or
- Le monde de l'assurance Côtes-d'Armor
- Le monde de l'assurance Creuse
- Le monde de l'assurance Deux-Sèvres
- Le monde de l'assurance Dordogne
- Le monde de l'assurance Doubs
- Le monde de l'assurance Drôme
- Le monde de l'assurance Essone
- Le monde de l'assurance Eure
- Le monde de l'assurance Eure-et-Loir
- Le monde de l'assurance Finistère
- Le monde de l'assurance Gard
- Le monde de l'assurance Gers
- Le monde de l'assurance Gironde
- Le monde de l'assurance Haute-Corse
- Le monde de l'assurance Haute-Garonne
- Le monde de l'assurance Haute-Loire
- Le monde de l'assurance Haute-Marne
- Le monde de l'assurance Hautes-Alpes
- Le monde de l'assurance Haute-Saône
- Le monde de l'assurance Haute-Savoie
- Le monde de l'assurance Hautes-Pyrénées
- Le monde de l'assurance Haute-Vienne
- Le monde de l'assurance Haut-Rhin
- Le monde de l'assurance Hauts-de-Seine
- Le monde de l'assurance Hérault
- Le monde de l'assurance Ille-et-Vilaine
- Le monde de l'assurance Indre
- Le monde de l'assurance Indre-et-Loire
- Le monde de l'assurance Isère
- Le monde de l'assurance Jura
- Le monde de l'assurance Landes
- Le monde de l'assurance Loire
- Le monde de l'assurance Loire-Atlantique
- Le monde de l'assurance Loiret
- Le monde de l'assurance Loir-et-Cher
- Le monde de l'assurance Lot
- Le monde de l'assurance Lot-et-Garonne
- Le monde de l'assurance Lozère
- Le monde de l'assurance Maine-et-Loire
- Le monde de l'assurance Manche
- Le monde de l'assurance Marne
- Le monde de l'assurance Mayenne
- Le monde de l'assurance Meurthe-et-Moselle
- Le monde de l'assurance Meuse
- Le monde de l'assurance Morbihan
- Le monde de l'assurance Moselle
- Le monde de l'assurance Nièvre
- Le monde de l'assurance Nord
- Le monde de l'assurance Oise
- Le monde de l'assurance Orne
- Le monde de l'assurance Paris
- Le monde de l'assurance Pas-de-Calais
- Le monde de l'assurance Puy-de-Dôme
- Le monde de l'assurance Pyrénées-Atlantiques
- Le monde de l'assurance Pyrénées-Orientales
- Le monde de l'assurance Rhône
- Le monde de l'assurance Saône-et-Loire
- Le monde de l'assurance Sarthe
- Le monde de l'assurance Savoie
- Le monde de l'assurance Seine-et-Marne
- Le monde de l'assurance Seine-Maritime
- Le monde de l'assurance Seine-Saint-Denis
- Le monde de l'assurance Somme
- Le monde de l'assurance Tarn
- Le monde de l'assurance Tarn-et-Garonne
- Le monde de l'assurance Territoire de Belfort
- Le monde de l'assurance Val-de-Marne
- Le monde de l'assurance Val-d'Oise
- Le monde de l'assurance Var
- Le monde de l'assurance Vaucluse
- Le monde de l'assurance Vendée
- Le monde de l'assurance Vienne
- Le monde de l'assurance Vosges
- Le monde de l'assurance Yonne
- Le monde de l'assurance Yvelines