Le mécanicien automobile

Le mécanicien automobile est un technicien d’atelier, chargé de l’entretien, de la réparation et du réglage des véhicules à moteur. Cet article vous en dira plus sur cette profession qui reste très masculine.

En général, le mécanicien travaille chez un concessionnaire ou un garagiste, mais il peut aussi exercer dans un centre ou un parc automobile, dans les administrations, succursales ou filiale de marque, dans une entreprise de maintenance de matériel industriel, dans une agence de location de véhicules et enfin dans des ateliers d’entreprise de transport privées ou publiques. C’est un métier qui nécessite une certaine polyvalence, une formation, un stage, un apprentissage continuel à cause de l'évolution constante des technologies et qui permet une évolution de carrière importante selon les compétences du mécanicien. Aptitudes requises Le mécanicien automobile doit avoir le goût de la mécanique avant tout. Sa forme physique, son acuité visuelle, sa perception des odeurs et des sons doivent être excellents. Il faut qu’il ait une dextérité manuelle et digitale, la capacité de s’adapter à des changements et à des situations imprévues et de résoudre des problèmes, la capacité de souplesse et de débrouillardise, un esprit créatif. Il doit être ordonné et faire preuve de méthode dans le travail. Il doit avoir le sens des relations humaines et du contact avec la clientèle. Il est primordial également qu’il ne soit pas allergique aux graisses, solvants, lubrifiants et qu’il supporte les vapeurs d’essence. Enfin, le souci du détail et un bon sens d’observation sont impératifs. Principales fonctions Le travail d’un mécanicien ou d’une mécanicienne automobile consiste à maintenir des véhicules automobiles en parfait état de marche. Il est responsable de toutes les composantes essentielles d’une voiture, notamment le moteur, la boîte de vitesse, l’embrayage, la suspension et la direction. Ses connaissances dans les domaines électronique, électrique, hydraulique et pneumatique doivent être pointues. Ses principales tâches seront alors de faire des travaux de mécanique préventive et corrective, détecter les problèmes de fonctionnement des voitures, chercher et localiser son origine. C’est en exécutant les réparations, les remplacements et les réglages qu’il résoudra les pannes, qu’il pourra par la suite vérifier en procédant à des essais pour tester le fonctionnement du véhicule. Il doit aussi pouvoir installer, vérifier et réparer les accessoires et équipements optionnels, faire les révisions et les contrôles à l’aide des appareils mis à sa disposition et être capable de remorquer une voiture en panne jusqu’à l’atelier, diagnostiquer les problèmes pour en établir un devis et commencer les réparations après accord du client. Il est possible aussi qu’il participe à la vente de voitures neuves ou d’occasion, en les inspectant au préalable. Formation Les formations existantes en France, pour pouvoir accéder à ce métier sont :
  • Le CAP en maintenance des véhicules automobiles Option Véhicules particuliers. En étant titulaire de ce diplôme après deux années de formation, l’étudiant a la capacité de participer à un diagnostic, d’effectuer lui-même des opérations de réparation et d’entretien sur des voitures.
  • Le BEP
  • Le Bac Pro maintenance automobile
  • L’étudiant au cours de ses études aura la faculté d’accueillir et conseiller les clients, établir un diagnostic, mettre au point une méthode de réparation ou un processus d’entretien, effectuer les réparations, intégrer une démarche qualité et participer au management de l’atelier. Il aura le choix entre l’option motocycles, l’option voitures particulières et l’option véhicules industriels. L’étudiant pourra continuer sa formation avec un BTS en maintenance et après-vente automobile option véhicules particuliers, mais aussi obtenir une qualification professionnelle au niveau européen de par une certification des compétences. Il est de la responsabilité de l'employeur de dispenser des formations continues à ses mécaniciens concernant les nouvelles technologies qui s'avèrent toujours d'une grande aide dans ce domaine. On observe souvent grâce à ceci un gain de temps considérable, une nette efficacité et une qualité de résultat incomparable. Contenu et objectifs de la formation La mécanique automobile nécessite un apprentissage particulier. Au total, il faut y consacrer au moins un volume horaire de 1800 h tous modules confondus. Pour une meilleure approche des notions à étudier et à pratiquer sur terrain, une énumération de chaque point à étudier est requise : les caractéristiques d’un véhicule automobile, la communication interpersonnelle, la santé, sécurité et protection de l’environnement, le soudage et l’oxycoupage, les travaux d’atelier, les moteurs à combustion interne, la réparation des moteurs à combustion interne, les circuits électriques et électroniques de base, la réparation de circuits d’éclairage, les systèmes liés à la température du moteur et de l’habitacle, l’entretien et la réparation des systèmes de refroidissement, de chauffage et de climatisation, l’entretien général d’un véhicule automobile, les systèmes liés à la tenue de route, la réparation de la suspension, de la direction et des freins conventionnels, les organes de transmission ainsi que leur réparation, le système de base commandé par ordinateur, les systèmes de démarrage, de charge et accessoires électromagnétiques, la réparation des systèmes de démarrage, de charge et des accessoires électromagnétiques, les systèmes de sécurité passifs et actifs, la réparation des freins antiblocage et des accessoires de sécurité, les systèmes d’allumage électronique ainsi que leur réparation, les systèmes antipollution et d’injection électronique, le diagnostic de l’état des systèmes intégrés du groupe motopropulseur, l’entrepreneuriat et enfin l’intégration au milieu de travail. Tout ceci a pour but de donner la faculté de pratiquer le métier et d’analyser le fonctionnement des systèmes automobiles, de maîtriser les techniques et les procédés relatifs à la mécanique automobile et d’entretenir et réparer les systèmes mécaniques, électriques et contrôlés par ordinateur du véhicule en question. Perspectives professionnelles Les métiers qui sont y sont reliés sont tout d’abord contremaître d’atelier, conseiller technique, gérant de station-service et vérificateur d’assurance. Trois types de promotion sont possibles. Le mécanicien automobile peut être promu en tant que responsable d’équipe en premier lieu après 7 à 15 ans de pratique, muni d’un bac professionnel plus 5 à 10 ans d’expérience, il peut devenir chef d’atelier, mais aussi se mettre à son compte et devenir chef d’entreprise, selon ses moyens, ses compétences et ses expériences.
    Articles Régionaux
    - Le mécanicien automobile Ain
    - Le mécanicien automobile Aisne
    - Le mécanicien automobile Allier
    - Le mécanicien automobile Alpes-de-Haute-Provence
    - Le mécanicien automobile Alpes-Maritimes
    - Le mécanicien automobile Ardèche
    - Le mécanicien automobile Ardennes
    - Le mécanicien automobile Ariège
    - Le mécanicien automobile Aube
    - Le mécanicien automobile Aude
    - Le mécanicien automobile Aveyron
    - Le mécanicien automobile Bas-Rhin
    - Le mécanicien automobile Bouches-du-Rhône
    - Le mécanicien automobile Calvados
    - Le mécanicien automobile Cantal
    - Le mécanicien automobile Charente
    - Le mécanicien automobile Charente-Maritime
    - Le mécanicien automobile Cher
    - Le mécanicien automobile Corrèze
    - Le mécanicien automobile Corse-du-Sud
    - Le mécanicien automobile Côte-d'Or
    - Le mécanicien automobile Côtes-d'Armor
    - Le mécanicien automobile Creuse
    - Le mécanicien automobile Deux-Sèvres
    - Le mécanicien automobile Dordogne
    - Le mécanicien automobile Doubs
    - Le mécanicien automobile Drôme
    - Le mécanicien automobile Essone
    - Le mécanicien automobile Eure
    - Le mécanicien automobile Eure-et-Loir
    - Le mécanicien automobile Finistère
    - Le mécanicien automobile Gard
    - Le mécanicien automobile Gers
    - Le mécanicien automobile Gironde
    - Le mécanicien automobile Haute-Corse
    - Le mécanicien automobile Haute-Garonne
    - Le mécanicien automobile Haute-Loire
    - Le mécanicien automobile Haute-Marne
    - Le mécanicien automobile Hautes-Alpes
    - Le mécanicien automobile Haute-Saône
    - Le mécanicien automobile Haute-Savoie
    - Le mécanicien automobile Hautes-Pyrénées
    - Le mécanicien automobile Haute-Vienne
    - Le mécanicien automobile Haut-Rhin
    - Le mécanicien automobile Hauts-de-Seine
    - Le mécanicien automobile Hérault
    - Le mécanicien automobile Ille-et-Vilaine
    - Le mécanicien automobile Indre
    - Le mécanicien automobile Indre-et-Loire
    - Le mécanicien automobile Isère
    - Le mécanicien automobile Jura
    - Le mécanicien automobile Landes
    - Le mécanicien automobile Loire
    - Le mécanicien automobile Loire-Atlantique
    - Le mécanicien automobile Loiret
    - Le mécanicien automobile Loir-et-Cher
    - Le mécanicien automobile Lot
    - Le mécanicien automobile Lot-et-Garonne
    - Le mécanicien automobile Lozère
    - Le mécanicien automobile Maine-et-Loire
    - Le mécanicien automobile Manche
    - Le mécanicien automobile Marne
    - Le mécanicien automobile Mayenne
    - Le mécanicien automobile Meurthe-et-Moselle
    - Le mécanicien automobile Meuse
    - Le mécanicien automobile Morbihan
    - Le mécanicien automobile Moselle
    - Le mécanicien automobile Nièvre
    - Le mécanicien automobile Nord
    - Le mécanicien automobile Oise
    - Le mécanicien automobile Orne
    - Le mécanicien automobile Paris
    - Le mécanicien automobile Pas-de-Calais
    - Le mécanicien automobile Puy-de-Dôme
    - Le mécanicien automobile Pyrénées-Atlantiques
    - Le mécanicien automobile Pyrénées-Orientales
    - Le mécanicien automobile Rhône
    - Le mécanicien automobile Saône-et-Loire
    - Le mécanicien automobile Sarthe
    - Le mécanicien automobile Savoie
    - Le mécanicien automobile Seine-et-Marne
    - Le mécanicien automobile Seine-Maritime
    - Le mécanicien automobile Seine-Saint-Denis
    - Le mécanicien automobile Somme
    - Le mécanicien automobile Tarn
    - Le mécanicien automobile Tarn-et-Garonne
    - Le mécanicien automobile Territoire de Belfort
    - Le mécanicien automobile Val-de-Marne
    - Le mécanicien automobile Val-d'Oise
    - Le mécanicien automobile Var
    - Le mécanicien automobile Vaucluse
    - Le mécanicien automobile Vendée
    - Le mécanicien automobile Vienne
    - Le mécanicien automobile Vosges
    - Le mécanicien automobile Yonne
    - Le mécanicien automobile Yvelines
    Voir Aussi
    - Système antivol pour voiture
    Les appareils antivol, également connus comme systèmes de prévention contre le vol de voiture, sont des produits qui fonctionnent comme prévention contre le vol d’automobile et de camion. Il y a beaucoup de systèmes antivol disponibles et il y a aussi une myriade d’avantages associés à l’usage d’un système antivol.
    - Un système extraordinaire pour réduire vos coûts de consommation d'essence ou de diesel.
    - 7 trucs pour mieux choisir sa voiture d'occasion
    - Le transport automobile
    - Acheter une voiture
    - Histoire de la création de la marque prestigieuse Rolls-Royce