La suppression des notes ou la parodie de l’évolution Mayenne

L’enseignement laïc et obligatoire, jour après jour, tente de modifier son image de « fabrique du crétin », selon le mot de l’universitaire Jean-Paul Brighelli.

Entreprises Locales

(Les données locales ci-après sont fournises par toutlocal.fr.)

ESIEA Ouest (Ecole Supérieure Informatique Electronique Automatique)
02-43-59-24-24
Parc Universitaire Laval-Changé 38 rue Drue Calmette Guérin BP 0339
Laval, Mayenne
Morin Christelle
02 43 01 75 87
157 Rue Bernard Le Pecq
Laval, Mayenne
Music Club Meslinois
02 43 64 27 07
4 Place Du Marche
Meslay Du Maine, Mayenne
Hisse Et Eaux
02 43 53 20 68
2 Quai Albert Goupil
Laval, Mayenne
Adapei 53
02 43 06 98 30
8 Boulevard Robert Buron
Chateau Gontier, Mayenne
Antaxia Pôle Commerce
02-43-91-49-75
Parc Universitaire de Laval 38 rue des Drue Calmette et Guérin
Laval, Mayenne
Institut Supérieur des Métiers
02-43-64-36-64
43 rue Grenoux
Laval, Mayenne
Sessad T.c.c
02 43 91 47 30
91 Rue De Grenoux
Laval, Mayenne
Lycée Privé Rochefeuille
02 43 04 11 73
Route De Caen
Mayenne, Mayenne
Bâteau Ecole Le Fugu
02 43 67 04 54
6 Rue Victor Boissel
Laval, Mayenne

Et pour pallier sa mauvaise appréciation, les thuriféraires du pouvoir tentent d’abolir toute notation pour y substituer le "smiley". L’objectif : féliciter les comportements et les compétences plutôt que de les transformer.
Que l’on ne s’étonne pas de constater l’échec incroyable de l’Éducation Nationale lorsque ce genre de débats parvient à trouver une quelconque résonance ! Que l’on cesse de s'interroger sur les raisons qui incitent nombre de familles françaises pouvant se le permettre à investir dans des structures privées !
Le préceptorat a de beaux jours devant lui. Et tant pis pour les autres !

Article écrit par David Jarousseau, directeur de la société Fullcoaching

Voir Aussi
- Fullcoaching: formule "baccalauréat" Mayenne
La fin du trimestre approchant il est temps de se mettre à jour afin de ne pas prendre du retard dans cette course contre le temps qu'est la préparation du baccalauréat