La convention de reclassement personnalisé

Dans quelles conditions peut-on obtenir la convention de reclassement personnalisé et quels en sont les détails ? Lisez cet article pour obtenir des réponses.

Par: TOURET Bernard

La convention de reclassement personnalisé est un dispositif qui permet aux salariés licenciés pour motif économique de bénéficier d'une aide individualisée devant accélérer leur reclassement; et de percevoir une allocation spécifique plus élevée que s'ils étaient directement inscrits comme demandeurs d'emploi.

Les employeurs des entreprises de moins de 1000 salariés, en redressement ou en liquidation judiciaire, doivent proposer aux salariés la convention de reclassement personnalisé, sous peine de verser à l'ASSEDIC une contribution égale à deux mois de salaire brut moyen des 12 derniers mois.

Les salariés qui bénéficient d'une convention de reclassement personnalisé doivent justifier d'au moins deux ans d'ancienneté, des périodes d'affiliation requises pour avoir droit à l'allocation d'aide au retour à l'emploi, être physiquement aptes à l'emploi, résider sur le territoire relevant du champ d'application du régime d'assurance chômage.

Les salariés ayant moins de 2 ans d'ancienneté ont également la faculté de bénéficier d'une CRP, s'ils remplissent les conditions précitées, et répondant aux suivantes modalités: le montant de l'allocation qui leur est versée pendant la CRP est égal au montant de l'allocation d'aide au retour à l'emploi, la durée de versement de cette allocation ne peut en aucun cas excéder celle à laquelle ils auraient pu prétendre au titre de l'ARE, l'indemnité différentielle n'est pas due en cas de reprise d'un emploi salarié moins rémunéré que leur emploi précédent.

L'adhésion à la CRP est proposée au salarié lors de l'entretien préalable au licenciement ou à l'issue de la dernière réunion de consultation des représentants élus du personnel. Il doit être informé individuellement et par écrit du contenu de la convention de reclassement personnalisé et de la possibilité qu'il a d'en bénéficier. Le document remis par l'employeur au salarié doit ainsi mentionner: la date de remise du document faisant courir le délai de réflexion; le délai imparti au salarié pour donner sa réponse; et la date à partir de laquelle son contrat de travail est rompu (en cas d'acceptation de la convention de reclassement personnalisé).

Le salarié dispose d'un délai de 14 jours pour accepter ou refuser la CRP. L'absence de réponse dans le délai prévu est considérée comme un refus. S'il accepte, il doit le faire savoir à son employeur en lui remettant le « bulletin d'acceptation ». En acceptant la convention de reclassement la bénéficiaire s'engage à: réaliser les actions définies avec son correspondant unique et figurant dans le plan d'action de reclassement personnalisé; être à plein temps actif dans la recherche d'emploi; et répondre aux sollicitations de l'ANPE ou de l'opérateur habilité.

Dans les huit jours du début de sa convention, la salarié bénéficie d'un entretien individuel de pré - bilan à partir duquel l'intéressé peut profiter d'un certain nombre de mesures dont, notamment, un suivi individualisé, ainsi que de mesures d'orientation, d'accompagnement, de formation, d'actions de validation des acquis de l'expérience, et si nécessaire d'un bilan de compétence. Cet entretien est réalisé par l'ANPE ou l'un des autres organismes participant au service public de l'emploi, en prenant notamment en compte les caractéristiques des bassins d'emploi concernés.

La convention de reclassement personnalisé dure huit mois. Pendant ce temps le salarié est placé sous le statut de stagiaire de la formation professionnelle. Il perçoit une allocation spécifique qui s'élève à 80 % du salaire de référence pendant les trois premiers mois. Puis l'allocation passe à 70 % les cinq mois suivants.

Le versement de l'allocation est interrompu à compter du jour où le bénéficiaire a retrouvé un emploi. Si la rémunération est inférieure d'au moins 15 % à celle de son emploi précédant le salarié perçoit une indemnité différentielle de reclassement.

Si le salarié n'a pas trouvé d'emploi, à l'issu de la convention de reclassement personnalisé, il profite de l'allocation d'aide au retour à l'emploi, dès son inscription comme demandeur d'emploi, sans délai d'attente ni différé d'indemnisation.


source :
http://www.convention-collective-fr.com

A propos de l'auteur:
TOURET Bernard
http://www.convention-collective-fr.com

Fourni par ArticlesEnLigne : Annuaire d'articles gratuits - Contenu libre

Articles Régionaux
- La convention de reclassement personnalisé Ain
- La convention de reclassement personnalisé Aisne
- La convention de reclassement personnalisé Allier
- La convention de reclassement personnalisé Alpes-de-Haute-Provence
- La convention de reclassement personnalisé Alpes-Maritimes
- La convention de reclassement personnalisé Ardèche
- La convention de reclassement personnalisé Ardennes
- La convention de reclassement personnalisé Ariège
- La convention de reclassement personnalisé Aube
- La convention de reclassement personnalisé Aude
- La convention de reclassement personnalisé Aveyron
- La convention de reclassement personnalisé Bas-Rhin
- La convention de reclassement personnalisé Bouches-du-Rhône
- La convention de reclassement personnalisé Calvados
- La convention de reclassement personnalisé Cantal
- La convention de reclassement personnalisé Charente
- La convention de reclassement personnalisé Charente-Maritime
- La convention de reclassement personnalisé Cher
- La convention de reclassement personnalisé Corrèze
- La convention de reclassement personnalisé Corse-du-Sud
- La convention de reclassement personnalisé Côte-d'Or
- La convention de reclassement personnalisé Côtes-d'Armor
- La convention de reclassement personnalisé Creuse
- La convention de reclassement personnalisé Deux-Sèvres
- La convention de reclassement personnalisé Dordogne
- La convention de reclassement personnalisé Doubs
- La convention de reclassement personnalisé Drôme
- La convention de reclassement personnalisé Essone
- La convention de reclassement personnalisé Eure
- La convention de reclassement personnalisé Eure-et-Loir
- La convention de reclassement personnalisé Finistère
- La convention de reclassement personnalisé Gard
- La convention de reclassement personnalisé Gers
- La convention de reclassement personnalisé Gironde
- La convention de reclassement personnalisé Haute-Corse
- La convention de reclassement personnalisé Haute-Garonne
- La convention de reclassement personnalisé Haute-Loire
- La convention de reclassement personnalisé Haute-Marne
- La convention de reclassement personnalisé Hautes-Alpes
- La convention de reclassement personnalisé Haute-Saône
- La convention de reclassement personnalisé Haute-Savoie
- La convention de reclassement personnalisé Hautes-Pyrénées
- La convention de reclassement personnalisé Haute-Vienne
- La convention de reclassement personnalisé Haut-Rhin
- La convention de reclassement personnalisé Hauts-de-Seine
- La convention de reclassement personnalisé Hérault
- La convention de reclassement personnalisé Ille-et-Vilaine
- La convention de reclassement personnalisé Indre
- La convention de reclassement personnalisé Indre-et-Loire
- La convention de reclassement personnalisé Isère
- La convention de reclassement personnalisé Jura
- La convention de reclassement personnalisé Landes
- La convention de reclassement personnalisé Loire
- La convention de reclassement personnalisé Loire-Atlantique
- La convention de reclassement personnalisé Loiret
- La convention de reclassement personnalisé Loir-et-Cher
- La convention de reclassement personnalisé Lot
- La convention de reclassement personnalisé Lot-et-Garonne
- La convention de reclassement personnalisé Lozère
- La convention de reclassement personnalisé Maine-et-Loire
- La convention de reclassement personnalisé Manche
- La convention de reclassement personnalisé Marne
- La convention de reclassement personnalisé Mayenne
- La convention de reclassement personnalisé Meurthe-et-Moselle
- La convention de reclassement personnalisé Meuse
- La convention de reclassement personnalisé Morbihan
- La convention de reclassement personnalisé Moselle
- La convention de reclassement personnalisé Nièvre
- La convention de reclassement personnalisé Nord
- La convention de reclassement personnalisé Oise
- La convention de reclassement personnalisé Orne
- La convention de reclassement personnalisé Paris
- La convention de reclassement personnalisé Pas-de-Calais
- La convention de reclassement personnalisé Puy-de-Dôme
- La convention de reclassement personnalisé Pyrénées-Atlantiques
- La convention de reclassement personnalisé Pyrénées-Orientales
- La convention de reclassement personnalisé Rhône
- La convention de reclassement personnalisé Saône-et-Loire
- La convention de reclassement personnalisé Sarthe
- La convention de reclassement personnalisé Savoie
- La convention de reclassement personnalisé Seine-et-Marne
- La convention de reclassement personnalisé Seine-Maritime
- La convention de reclassement personnalisé Seine-Saint-Denis
- La convention de reclassement personnalisé Somme
- La convention de reclassement personnalisé Tarn
- La convention de reclassement personnalisé Tarn-et-Garonne
- La convention de reclassement personnalisé Territoire de Belfort
- La convention de reclassement personnalisé Val-de-Marne
- La convention de reclassement personnalisé Val-d'Oise
- La convention de reclassement personnalisé Var
- La convention de reclassement personnalisé Vaucluse
- La convention de reclassement personnalisé Vendée
- La convention de reclassement personnalisé Vienne
- La convention de reclassement personnalisé Vosges
- La convention de reclassement personnalisé Yonne
- La convention de reclassement personnalisé Yvelines
Voir Aussi
- Le prêt à taux zéro
Pour faire de grandes acquisitions de nos jours, il est nécessaire, voire indispensable, d’avoir recours à une demande de prêt auprès d’une banque ou d’un organisme de crédit, et le pret à taux zéro figure parmi les possibilités de prêt qui concernent particulièrement le domaine de l'immobilier.
- L'Allocation unique dégressive
- Le complément de libre choix d'activité
- L'Allocation de solidarité spécifique
- Les allocations chômage
- L'Allocation temporaire d'attente
- L'allocation de présence parentale