Jets de grande capacité Alpes-de-Haute-Provence

L’évolution de l’industrie aéronautique est directement liée aux évolutions technologiques et industrielles.


1 . Entreprises Locales

(Les données locales ci-après sont fournises par toutlocal.fr.)

Office Intercom Tourisme Motte- Turriers
04 92 68 33 17
Maison De Pays
La Motte Du Caire, Alpes-de-Haute-Provence
Office De Tourisme Digne Et Pays Dignois

Rpt Du 11 Novembre 1918
Digne-les-Bains, Alpes-de-Haute-Provence
Horus Voyages
04 92 72 47 57
12 Avenue Jean Giono
Manosque, Alpes-de-Haute-Provence
Payan Voyages
04 92 61 11 00
2 Route De Marseille
Sisteron, Alpes-de-Haute-Provence
Sarl Payan Voyages

2 Route De Marseille
Sisteron, Alpes-de-Haute-Provence
Crédit Mutuel Evasion
04 92 32 47 07
24 Place General De Gaulle
Digne-les-Bains, Alpes-de-Haute-Provence
Sarl Haute Provence Voyages

142 Rue Droite
Sisteron, Alpes-de-Haute-Provence
Pra Loup Réservation
04 92 84 00 69
Les Molanes
Uvernet Fours, Alpes-de-Haute-Provence
Adri 04
04 92 31 07 01
21 Boulevard Victor Hugo
Digne-les-Bains, Alpes-de-Haute-Provence
Office De Tourisme Culture Et Loisirs


St Vincent Les Forts, Alpes-de-Haute-Provence

2 . Les jets exécutifs (ou jets d’affaires)

Un avion d’affaires classique est conçu pour accueillir de 5 à 15 passagers. Ces engins souvent utilisés par des employés du gouvernement ou des hommes d’affaires influents. Les voyages d’affaires étant maintenant monnaie courante et les frontières facilement et rapidement franchissables, l’utilisation des jets privés professionnels est devenue un marché en plein essor dont la « jet set » profite également.

Quelques petits rappels de l’histoire de l’aviation…

Avant la Première guerre Mondiale, la majorité des avions était construite de façon artisanale en bois et en toile. C’est une des raisons pour laquelle ces avions sont d’une conception particulière comportant des pièces souvent uniques.

Quand la Première Guerre Mondiale a été déclarée, la demande d’avions à été inattendue. Plusieurs milliers d’engins ont dû être fabriqués à grande échelle induisant de devoir faire appel à de nombreux ouvriers non qualifiés pour faire face à cette demande immédiate. De nombreuses sociétés ont donc tiré partie de cette demande émergeante pour s’introduire dans le marché et devenir ensuite les constructeurs clés du secteur.

L’aluminium a ensuite remplacé le bois dans la construction des avions. Après le chaos laissé par les dégâts de la Première Guerre Mondiale, les avions ont été utilisés à des fins de transport de marchandises et de passagers. Cela veut dire que les avions ont subi des transformations majeures afin de les rendre sûrs et adaptés au transport de passagers.

3 . Evolution des jets de grande capacité

L’industrie de l’aviation s’est beaucoup développée et des engins ont été produits en grande quantité quand une possibilité de deuxième guerre à échelle mondiale s’est fait sentir en Europe. Les leaders du marché ont augmenté significativement leurs productions d’avions dont les moteurs étaient, à cette époque, à pistons. C’est à cette période que de nombreuses évolutions sont apparues. Le développement de certaines technologies à permis l’introduction du radar ainsi que de divers composants électroniques. L’augmentation de la capacité des cabines n’est pourtant pas intervenue avant les années 50.

4 . Matériaux utilisés pour la construction des jets

Avant la Première Guerre Mondiale, le matériau privilégié était le bois. Aujourd’hui, les enjeux de cette industrie sont immenses. La sécurité des passagers et du transport des marchandises est la priorité. A cet effet, sans toutefois mettre de coté les intérêts commerciaux, la majorité des cabines d’avions est maintenant conçue en aluminium.
Les nombreuses avancées technologiques de ces dernières années ont permis l’utilisation de plus en plus fréquente de matériaux composites. Les matériaux composites sont la combinaison de matériaux de natures différentes. Cela peut être par exemple de la fibre de carbone ou du glare (composé de fibres de verre et d’aluminium). L’utilisation de l’acier inoxydable, du titane, d’allier en acier, et d’alliages de magnésium s’est également développé, mais en quantités moins significatives