GIP info retraite : La solidarité entre les régimes de retraite obligatoires Seine-et-Marne

Comprenez simplement le système de solidarité entre les régimes de retraite obligatoires.

Entreprises Locales

(Les données locales ci-après sont fournises par toutlocal.fr.)

Maison de Retraite des Soeurs Augustines de Meaux
01-64-33-50-50
15 rue Abreuvoirue
Meaux, Seine-et-Marne
AG2R La Mondiale
09-74-50-12-34
Le Mandinet 2 Bât A 2ème étage 2 rue Suffrage Universel
Meaux, Seine-et-Marne
Résidence Le Château
01-64-70-54-00
5 rue Provins
Meaux, Seine-et-Marne
Activ Coutur & Retouch
01 60 09 43 35
12 Rue Darnetal
Meaux, Seine-et-Marne
Eurl Magde

Memillon
Saints, Seine-et-Marne
Korian Les Ophéliades Meaux
01-60-25-10-09
2 rue de Condé ZAC Luxembourg
Meaux, Seine-et-Marne
Résidence Ondine
01-60-24-27-60
920 rue Charles de Gaulle
Meaux, Seine-et-Marne
Résidence de L'Etang
01-64-75-86-00
chem Maniquets
Meaux, Seine-et-Marne
Ventoux

2 Avenue Jobert
Seine Port, Seine-et-Marne
Ste Civil Portefeuille D Et P Porchez
01 64 06 04 99
53 Rue Couperin
Chaumes En Brie, Seine-et-Marne

Source : Info Retraite (Droits Réservés)

La compensation entre les régimes de base

La compensation s'opère à deux niveaux successifs :

  • au sein de chaque grande catégorie de régimes de base : entre les différents régimes de salariés, entre les régimes de non salariés, mais aussi au sein du régime des pensions des agents de l'État,
  • entre les grandes familles de régimes de base .

La base de la compensation est la situation démographique de chaque régime, c'est-à-dire le rapport entre le nombre de cotisants (recettes) et le nombre de retraités (dépenses). La compensation prend la forme d'une aide financière apportée par les régimes connaissant un rapport cotisants/retraités favorable à ceux connaissant au contraire un rapport défavorable.

Ces transferts entre régimes de base représentent des sommes importantes.

Ils sont le reflet de la situation démographique des différents régimes de base à un instant donné. Ils peuvent donc évoluer à moyen et long terme.

La compensation entre les régimes complémentaires

La compensation concerne essentiellement l'Arrco (retraite complémentaire des salariés non cadres) et l'Agirc(cadres).

Comme dans le cas des régimes de base, elle s'effectue à deux niveaux :

  • Entre les différentes caisses de retraite regroupées au sein de l'Arrco et de l'Agirc. L'Agirc pratique ainsi une compensation intégrale, en mettant en commun l'ensemble des cotisations.
  • Entre l'Arrco et l'Agirc ensuite. Cette compensation a pour objet de compenser les effets de la hausse - plus rapide que celle des salaires - du plafond de la sécurité sociale sur la base duquel sont calculées les cotisations. En effet, lorsque ce plafond augmente, les caisses Arrco voient leur base de calcul des cotisations augmenter, ce qui accroît leurs recettes. À l'inverse, les caisses Agirc voient l'assiette de leurs cotisations (pour l'essentiel la fraction du salaire supérieure au plafond) se réduire si les salaires ne progressent pas au même rythme.

Lire d'autres articles sur le site d'Info Retraite.