Fullcoaching: formule "baccalauréat" Haute-Loire

La fin du trimestre approchant il est temps de se mettre à jour afin de ne pas prendre du retard dans cette course contre le temps qu'est la préparation du baccalauréat

Entreprises Locales

(Les données locales ci-après sont fournises par toutlocal.fr.)

Groupement D Employeurs Margeride

M. Hugon Patrick (rue Gabriel Moiselet)
Polignac, Haute-Loire
Gpt Empl Gestion Promotion Emploi Agricu
04 71 05 95 96
16 Bd President Bertrand
Vals Pres Le Puy, Haute-Loire
Assoc Groupement D Employeurs

Chez M Desfond J M (blanc)
Tence, Haute-Loire
Groupement D Employeurs Desiderien

Chez Mme Souvignet Martine (lieu Dit La Grange De Bois)
St Didier En Velay, Haute-Loire
Direction Départementale Du Travail De L'emploi Et De La Formation Professionnelle
04 71 07 08 10
4 Rue De La Passerelle
Le Puy-en-Velay, Haute-Loire
Groupement Employeur Forestier

Chez M. Savajols Paul (27 Rue Des Tanneries)
Le Puy-en-Velay, Haute-Loire
Direction Départementale Du Travail De L'emploi Et De La Formation Professionnelle
04 71 07 08 42
4 Rue De La Passerelle
Le Puy-en-Velay, Haute-Loire
Groupement Employeurs Boviporcs

Chez Mativet Christian (lieu Dit Bouzerat)
St Hilaire, Haute-Loire
Groupements D Employeurs

Chez M Marchaud (lamothe)
Couteuges, Haute-Loire
Groupement D Employeurs Du Gournier

Chez Mounier Daniel (lieu Dit Berc)
Dunieres, Haute-Loire

La fin du premier trimestre sonne l’importance de se préparer aux examens. Le fullcoaching a mis en place depuis cette année sa formule « baccalauréat ». Un stage de fullcoaching se veut complet :
- Cours de méthodologie – 2heures
- Epreuve de dissertation/commentaire composé/écriture d’invention – 4 heures
- Travail sur l’oral – 2 heures
Le fullcoaching rappelle qu’il est judicieux de ne pas attendre le dernier moment pour rattraper ses lacunes !

Article écrit par David Jarousseau, directeur de la société Fullcoaching

Voir Aussi
- La suppression des notes ou la parodie de l’évolution Haute-Loire
L’enseignement laïc et obligatoire, jour après jour, tente de modifier son image de « fabrique du crétin », selon le mot de l’universitaire Jean-Paul Brighelli.