Fiscalité des dividendes

Lisez cet article pour tout savoir sur la fiscalité des dividendes.

Par: Eric Wallez

L'audit d'un nouveau dossier client me pousse à vous écrire. Je ne compte plus le nombre d'épargnants que leurs banques maltraitent.

Rappel
Depuis le 1er janvier 2008 a été instauré un prélèvement libératoire de 18% (plus 11% de prélèvements sociaux) optionnel sur les dividendes perçus (portefeuille titre….).
Actuellement, les dividendes versés aux actionnaires sont imposés à l'impôt sur le revenu selon le barème progressif.
Toutefois, ces sommes ayant déjà été imposées à l'IS, certains retraitements doivent être réalisés pour qu'elles ne subissent pas une double imposition.

Pour déterminer le revenu net imposable, il convient alors :
- d'appliquer un abattement fixé à 50 % du montant des dividendes;
- de soustraire les éventuels dépenses déductibles, notamment les frais de garde;
- d'appliquer un abattement fixe annuel de 1 525 € pour un célibataire et à 3 050 € pour un couple.
En outre, ces revenus ouvrent également droit à un crédit d'impôt égal à 50 % du montant de ces dividendes, plafonné à 115 € pour un célibataire et 230 € pour un couple.

Quel que soit le degré d'imposition, les prélèvements sociaux de 11% s'appliquent quant à eux sur l'ensemble des revenus du patrimoine et 5,8% versés l'année précédente font l'objet d'une déduction.

Alignée sur celle des produits de placement à taux fixe, l'imposition au prélèvement libératoire aura pour assiette le montant brut des dividendes perçus.
Exit les abattements, exit les déductions de frais, exit le crédit d'impôt.
Le prélèvement forfaitaire, effectué à la source s'affichera alors au taux de 18% plus les 11% de prélèvements sociaux. Plus de déduction des 5,8% de CSG.

S'agissant d'une option, il appartiendra au contribuable de sélectionner le système qui lui est le plus favorable sachant qu'il est prévu que soit institué le prélèvement à la source des prélèvements sociaux dans les deux cas.

Il ressort après calcul, que le prélèvement libératoire devient une option pertinente pour le contribuable dont la tranche marginale d'imposition est à 40% et dont le montant de dividendes perçus dans l'année s'élève à 25 528 €.

A propos de l'auteur:
Eric Wallez
Associé gérant de l'Institut Financier d'Audit et de Conseils
Membre du groupement Patrimoine en ligne
eric.wallez@patrimoine-en-ligne.fr

Fourni par ArticlesEnLigne : Annuaire d'articles gratuits - Contenu libre

Articles Régionaux
- Fiscalité des dividendes Ain
- Fiscalité des dividendes Aisne
- Fiscalité des dividendes Allier
- Fiscalité des dividendes Alpes-de-Haute-Provence
- Fiscalité des dividendes Alpes-Maritimes
- Fiscalité des dividendes Ardèche
- Fiscalité des dividendes Ardennes
- Fiscalité des dividendes Ariège
- Fiscalité des dividendes Aube
- Fiscalité des dividendes Aude
- Fiscalité des dividendes Aveyron
- Fiscalité des dividendes Bas-Rhin
- Fiscalité des dividendes Bouches-du-Rhône
- Fiscalité des dividendes Calvados
- Fiscalité des dividendes Cantal
- Fiscalité des dividendes Charente
- Fiscalité des dividendes Charente-Maritime
- Fiscalité des dividendes Cher
- Fiscalité des dividendes Corrèze
- Fiscalité des dividendes Corse-du-Sud
- Fiscalité des dividendes Côte-d'Or
- Fiscalité des dividendes Côtes-d'Armor
- Fiscalité des dividendes Creuse
- Fiscalité des dividendes Deux-Sèvres
- Fiscalité des dividendes Dordogne
- Fiscalité des dividendes Doubs
- Fiscalité des dividendes Drôme
- Fiscalité des dividendes Essone
- Fiscalité des dividendes Eure
- Fiscalité des dividendes Eure-et-Loir
- Fiscalité des dividendes Finistère
- Fiscalité des dividendes Gard
- Fiscalité des dividendes Gers
- Fiscalité des dividendes Gironde
- Fiscalité des dividendes Haute-Corse
- Fiscalité des dividendes Haute-Garonne
- Fiscalité des dividendes Haute-Loire
- Fiscalité des dividendes Haute-Marne
- Fiscalité des dividendes Hautes-Alpes
- Fiscalité des dividendes Haute-Saône
- Fiscalité des dividendes Haute-Savoie
- Fiscalité des dividendes Hautes-Pyrénées
- Fiscalité des dividendes Haute-Vienne
- Fiscalité des dividendes Haut-Rhin
- Fiscalité des dividendes Hauts-de-Seine
- Fiscalité des dividendes Hérault
- Fiscalité des dividendes Ille-et-Vilaine
- Fiscalité des dividendes Indre
- Fiscalité des dividendes Indre-et-Loire
- Fiscalité des dividendes Isère
- Fiscalité des dividendes Jura
- Fiscalité des dividendes Landes
- Fiscalité des dividendes Loire
- Fiscalité des dividendes Loire-Atlantique
- Fiscalité des dividendes Loiret
- Fiscalité des dividendes Loir-et-Cher
- Fiscalité des dividendes Lot
- Fiscalité des dividendes Lot-et-Garonne
- Fiscalité des dividendes Lozère
- Fiscalité des dividendes Maine-et-Loire
- Fiscalité des dividendes Manche
- Fiscalité des dividendes Marne
- Fiscalité des dividendes Mayenne
- Fiscalité des dividendes Meurthe-et-Moselle
- Fiscalité des dividendes Meuse
- Fiscalité des dividendes Morbihan
- Fiscalité des dividendes Moselle
- Fiscalité des dividendes Nièvre
- Fiscalité des dividendes Nord
- Fiscalité des dividendes Oise
- Fiscalité des dividendes Orne
- Fiscalité des dividendes Paris
- Fiscalité des dividendes Pas-de-Calais
- Fiscalité des dividendes Puy-de-Dôme
- Fiscalité des dividendes Pyrénées-Atlantiques
- Fiscalité des dividendes Pyrénées-Orientales
- Fiscalité des dividendes Rhône
- Fiscalité des dividendes Saône-et-Loire
- Fiscalité des dividendes Sarthe
- Fiscalité des dividendes Savoie
- Fiscalité des dividendes Seine-et-Marne
- Fiscalité des dividendes Seine-Maritime
- Fiscalité des dividendes Seine-Saint-Denis
- Fiscalité des dividendes Somme
- Fiscalité des dividendes Tarn
- Fiscalité des dividendes Tarn-et-Garonne
- Fiscalité des dividendes Territoire de Belfort
- Fiscalité des dividendes Val-de-Marne
- Fiscalité des dividendes Val-d'Oise
- Fiscalité des dividendes Var
- Fiscalité des dividendes Vaucluse
- Fiscalité des dividendes Vendée
- Fiscalité des dividendes Vienne
- Fiscalité des dividendes Vosges
- Fiscalité des dividendes Yonne
- Fiscalité des dividendes Yvelines