Détecteurs de mouvements

Un détecteur de mouvement représente une partie d’un équipement de sécurité complet qui peut être utilisé seul, mais aussi en tant que complément d’autres systèmes sécuritaires, ou bien encore intégré dans un système de sécurité pour la maison.


1. Vue d’ensemble

Un détecteur de mouvement représente une partie d’un équipement de sécurité complet qui peut être utilisé seul, mais aussi en tant que complément d’autres systèmes sécuritaires, ou bien encore intégré dans un système de sécurité pour la maison. Les détecteurs à infrarouge, les détecteurs de mouvements à infrarouge passif (qui n’émettent pas de faisceaux lumineux visibles), et les détecteurs de mouvements pour lextérieur sont destinés à capter tout mouvement qui se produit, et à aviser le propriétaire du détecteur lorsqu’un mouvement est détecté. Certains capteurs de mouvements ne représentent qu’une infime partie d’un système de sécurité beaucoup plus complexe, alors que d’autres détecteurs plus simples avertissent le propriétaire par un son audible lors de la détection de tout mouvement.

Lorsque les détecteurs de mouvements représentent une partie d’un système de sécurité plus complexe, ils permettent d’augmenter la performance globale de celui-ci. Alors qu’un système de sécurité standard, offre habituellement à l’utilisateur une commande de contrôle, des caméras, et une vidéo surveillance, les détecteurs de mouvements eux peuvent être utilisés pour déterminer si une personne est entrée dans un secteur bien défini, ou si cette personne se trouve seulement dans un secteur proche de la zone sous surveillance. Il existe plusieurs types de détecteurs de mouvements, certains sont plus sensibles que d’autres et peuvent être programmés pour émettre un bruit afin d’alerter le propriétaire, ou bien pour déclencher silencieusement d’autres outils de contrôle et de sécurité actifs. Les détecteurs de mouvements peuvent être utilisés de différentes manières, certains peuvent en cas de détection de mouvement permettre d’allumer des lumières, d’autres peuvent aussi servir de déclencheur à l’enregistrement de vidéo surveillance lorsqu’une personne tente de désactiver le système de sécurité, et enfin certains d’entre eux peuvent de manière automatique déclencher un système de sécurité permettant de prévenir la police dans le cas où il y aurait une intrusion dans la zone sous surveillance.

De nombreuses personnes qui sont équipées d’un système de sécurité dans leurs foyers ont une grande confiance en la protection offerte par l’utilisation des détecteurs de mouvement. En revanche, il y a eu quelques réclamations concernant la sensibilité de certains détecteurs : la première plainte visait à critiquer certains détecteurs de mouvements qui se déclenchaient avec trop de facilité, au moindre mouvement. Mais il y a eu des avancées technologiques là-dessus qui ont permis de grandes améliorations dans le domaine de la sensibilité des détecteurs de mouvements. À présent les capteurs ont une sensibilité spéciale et ils ne se déclenchent plus lorsque le mouvement détecté est de trop faible intensité, comme c’est le cas lors de mouvements causés par les animaux errants à l’extérieur, autour de la zone sous surveillance, ou bien même dans la maison.

2. Les Avantages

Le détecteur de mouvement représente seulement une partie d’un équipement qui est utilisé dans de nombreux systèmes de sécurité et de surveillance. La détection de mouvement est définie de matière précise comme telle : c’est l’acte de détecter tout mouvement dans une zone contrôlée par un dispositif de surveillance électronique. Les détecteurs de mouvements représentent une partie importante d’un système de surveillance complet.

Bien que l’on puisse se sentir en sécurité en possédant des caméras, des systèmes d’enregistrement vidéos, et des alarmes, les détecteurs de mouvements peuvent eux, alerter les autorités sur la position d’un intrus et même permettre d’arrêter certains crimes en cours. Les détecteurs de mouvements peuvent faire déclencher des alarmes qui pourront effrayer les intrus, ou qui peuvent silencieusement mettre en action d’autres mesures prévues.

Les détecteurs de mouvements peuvent être mis en place à l’extérieur de sa maison, ou de son entreprise pour déclencher les lumières lorsqu’une intrusion survient. Les voleurs aimant agir la nuit, les capteurs permettent de détecter les mouvements d’un corps, et déclenchent l’allumage des lumières sur les intrus pouvant provoquer ainsi leur fuite. En fait, les détecteurs de mouvements ont mis un terme à de nombreux crimes en cours. Les propriétaires d’entreprises ont commencé à les utiliser pour protéger leurs activités et leurs actifs, et on constate qu’il y a de plus en plus de propriétaires de maisons qui profitent eux aussi de la protection offerte par de tels dispositifs.

Les détecteurs de mouvements sont une partie essentielle du système de sécurité, à plusieurs niveaux. Les propriétaires peuvent utiliser les détecteurs de mouvements seuls, sans complément d’autres systèmes, et cela en particulier pour l’extérieur. Les détecteurs extérieurs, permettent de déclencher les lumières de dehors lorsqu’un mouvement est détecté dans le jardin ou dans l’arrière-cour, et peuvent alerter les propriétaires lorsque quelqu’un s’est introduit chez eux ou lorsqu’une personne s’approche de leurs maisons. Néanmoins ces détecteurs de mouvements sont encore plus efficaces lorsqu’ils sont installés avec d’autres équipements de surveillance.

3. Les types de détecteurs

Les détecteurs de mouvements peuvent être divisés en deux groupes : les détecteurs volumétriques de présence, et les détecteurs périmètriques.

Les détecteurs volumétriques de mouvements sont généralement utilisés pour contrôler des endroits spécifiques. Les emplacements habituels de ces détecteurs sont les chambres, les couloirs, les halls, les salons, les salles à manger, et les cuisines. Ils peuvent aussi être utilisés à l’intérieur du garage pour détecter d’éventuelles intrusions. Il existe une grande diversité de détecteurs volumétriques de mouvements, mais les deux principaux sont les détecteurs de mouvements par infrarouge passif (c'est-à-dire sans faisceaux lumineux visibles), et les détecteurs électromagnétiques de mouvements.

En revanche, les détecteurs périmètriques sont utilisés pour l’extérieur, pour surveiller le jardin, l’arrière-cour, mais aussi les allées, ou n’importe quel autre endroit entourant le site sous surveillance. Les détecteurs périmètriques sont souvent placés sur les fenêtres, les portes d’entrées et les mûrs. Il existe plusieurs types de détecteurs périmètriques, qui varient selon leur taille, leur forme, et leur fonctionnalité.

Les types de détecteurs de mouvements les plus courants sont les détecteurs électromagnétiques de mouvements, et les détecteurs de mouvements par infrarouge passif. Les détecteurs électromagnétiques s’appuient eux sur l’utilisation d’ondes radios alors que les détecteurs par infrarouge fonctionnent grâce à des faisceaux lumineux invisibles permettant la détection de tout mouvement. Il existe aussi d’autres types de détecteurs qui sont utilisés mais moins fréquemment. Il y a les détecteurs à ultrasons fonctionnant en captant les différentes fréquences sonores, mais on trouve aussi les détecteurs vidéos de mouvement qui ont la capacité d’enregistrer tout changement d’intensité de lumière dans la zone sous surveillance.
Quel que soit le détecteur de mouvement choisi, la détection de mouvement fonctionne beaucoup mieux si elle est utilisée en complément d’un système de surveillance complet : les caméras, les systèmes de sécurité aux fenêtres et aux portes, ainsi que l’installation de tapis sensibles aux changements de pression, garantissent à l’emplacement une totale sécurité.

4. Installation

Les détecteurs de mouvements peuvent être installés par le client lui-même, mais il est recommandé de faire appel à un professionnel des mesures de sécurité pour l’installation des détecteurs qui seraient plus sophistiqués. En effet, la sensibilité des détecteurs de mouvements dépend de la façon dont le matériel a été installé : le détecteur doit être installé correctement pour que le système de détection fonctionne lui aussi correctement. Les personnes qui ne sont pas habituées avec l’installation de détecteurs de mouvements devront alors compter sur les compétences de quelqu’un comprenant les subtilités de tels équipements.

L’installation des équipements de détection se fait généralement dans des zones cachées ou à demi cachées. Le long des planchers, les côtés des mûrs, près des fenêtres, au-dessus ou derrière les portes, dans les chambres et dans les recoins de la maison, représentent les lieux communs où sont placés les détecteurs de mouvement. Le détecteur de mouvement devra être installé dans une zone où il peut couvrir le plus d’espace possible. Parfois un coin de mûr donne le meilleur angle, offrant ainsi une vue d’ensemble sur l’intégralité de la pièce à surveiller. Quand il s’agit de matériel à ultrasons, le placement n’est pas aussi important que dans l’installation de la technologie à infrarouge. En effet, avec l’ultrason, une perturbation du son est plus facile à identifier quel que soit l’endroit où est placé le détecteur, alors que la technologie à infrarouge s’appuie sur la détection d’un mouvement qui doit être dans le champ de vision du détecteur. De la même manière, les détecteurs vidéo de mouvement, réagissent selon le champ de vision qu’ils ont : les changements de lumière dans une zone peuvent être détectés seulement si ces changements se trouvent dans le champ de vision du détecteur. Malheureusement, la vidéo et l’infrarouge ne pourront pas prendre en compte les changements qui se trouvent en dehors de son champ de vision, ce qui limite la capacité de cette technologie. Cependant, si cette technologie est utilisée en relation avec d’autres techniques de surveillance, les entreprises et les propriétaires de maisons peuvent s’assurer le maximum de protection pour leurs demeures.

5. Les équipements de substitution

Certains équipements de surveillance sont souvent confondus avec la détection de mouvements. Par exemple, certains clients confondent l’utilisation de contacteurs de sécurité d’ouverture sur les fenêtres avec la détection de mouvement. Les systèmes posés sur les fenêtres ne sont pas nécessairement des détecteurs de mouvement même s’ils peuvent détecter qu’une intrusion a été commise.

Les contacteurs de fenêtres lorsqu’ils sont activés permettent de prévenir le propriétaire, en déclenchant une alarme, qu’il y a une intrusion de commise chez lui au niveau de ses fenêtres, mais ne renseigne pas sur les conditions d’ouverture.

Les contacteurs de fenêtres sont installés en circuit fermé et une fois qu’ils sont ouverts, ils déclenchent une alarme. L’action de l’ouverture de la fenêtre permet de rompre le circuit fermé, et de déclencher une alarme. Bien que les contacteurs de fenêtres soient un bon complément à la sécurité de la maison, ils ne sont pas considérés comme un appareil de détecteur de mouvement.

De la même façon, les contacteurs de portes utilisent le même fonctionnement. Un circuit fermé se crée quand la porte est fermée. Lorsque l’alarme est activée, elle se mettra en marche si le circuit fermé est rompu. Encore une fois, on constate que le mouvement de la porte déclenche une alarme, et c’est la rupture du circuit fermé qui entraîne la mise en route de d’autres mesures de sécurité. Certains interrupteurs de contacts sont magnétiques et se composent d’un aimant et d’un interrupteur, dans une petite boîte en plastique fermé, et sont relativement faciles à installer.

Les détecteurs de bris de glace sont également confondus avec les détecteurs de mouvements. Alors que les consommateurs croient que les mouvements du verre brisé qui tombe sur le sol est l’élément déclencheur de l’alarme, en réalité les capteurs de bris de glace détectent les éclats de verre par l’intermédiaire du son. Il est vrai que la chute du verre peut permettre de déclencher certains détecteurs de mouvements, mais c’est le son du verre brisé qui est interprété par les équipements spéciaux et qui permet de prévenir le système d’alarme.

6. Les détecteurs de mouvements électromagnétiques

Les détecteurs de mouvements électromagnétiques sont extrêmement sensibles car ils émettent des ondes radios qui remplissent la pièce.

Toute perturbation des ondes qui est captée, met le détecteur de mouvement en action. Ce qui est particulièrement agréable avec ces détecteurs de mouvements électromagnétiques, c’est que l’on peut très bien les dissimuler. Ils peuvent être situés derrière un mûr ou tout autre objet, et ainsi rester invisibles aux yeux des intrus. La raison est, que les signaux radios peuvent facilement passer au travers d’objets compacts et denses, permettant de rendre possible le travail du détecteur sans que celui-ci ait une parfaite vision de la pièce qu’il surveille. Cependant les consommateurs doivent garder à l’esprit que ces détecteurs électromagnétiques ont également quelques petits défauts qui leurs sont associés. La première installation de ces détecteurs peut en premier lieu s’avérer être un peu plus compliquée que l’installation des autres détecteurs de mouvements, ce qui s’explique par le fait que les ondes radios peuvent traverser tous les objets y compris les mûrs, et l’installateur devra donc mettre en place le détecteur de mouvement de façon précise pour que celui-ci ne surveille qu’une zone spécifique. Si le détecteur de mouvement n’est pas installé correctement, il signalera des intrusions qui n’ont pas lieu d’être signalées.

7. Les détecteurs de mouvements à infrarouge passif

Les détecteurs de mouvements à infrarouge passif (c'est-à-dire sans projection de faisceaux lumineux visibles) ont été spécifiquement conçus pour éliminer le précédent problème des détecteurs de mouvements, qui s’avérait être le problème des fausses alertes. Souvent, les types de détecteurs les moins chers, créaient des problèmes pour le propriétaire du site sous surveillance. Ces détecteurs pouvaient se mettre en marche et déclencher les alarmes pour des choses aussi petites qu’une légère brise ou qu’un animal qui rôdait. Les détecteurs de mouvements à infrarouge passif sont devenus les plus populaires des systèmes de détection, en raison de leur sensibilité qui a été stabilisée. Au lieu de détecter seulement les mouvements, ces détecteurs à infrarouge peuvent aussi relever les fluctuations de température dans la zone sous contrôle, et peuvent se concentrer sur la chaleur qui se dégage du corps humain.

L’inconvénient des détecteurs à infrarouge passif est que leur portée est faible. En effet ces détecteurs ont la capacité de surveiller seulement des zones restreintes, et les consommateurs doivent donc investir plus d’argent pour couvrir une vaste zone.

En revanche lors de l’achat, le client peut également discuter avec les vendeurs à propos des différents types de lentilles des détecteurs. Certaines lentilles offrent une meilleure couverture de la zone que d’autres. La portée idéale pour que le détecteur de mouvement à infrarouge fonctionne correctement varie entre 7 mètres et 10 mètres, ce qui dépend du détecteur acheté et de l’emplacement où il est installé.

8. Plus de précisions sur l’infrarouge passif

L’infrarouge passif est parfois surnommé la « technologie des animaux domestiques », parce que de nombreux systèmes de détecteurs de mouvements ont crée des problèmes aux personnes qui possédaient des animaux domestiques. Les détecteurs de mouvements se mettaient en marche à toutes heures de la nuit et du jour, lorsque leur animal avait par inadvertance pénétré dans une pièce qui était sous contrôle des détecteurs.

La technologie de l’infrarouge a éliminé ce problème, tout en améliorant la sensibilité du détecteur de mouvement et tout en réduisant les erreurs qui se produisaient auparavant.

Il faut savoir que l’infrarouge ne peut pas être visible à l’œil nu. C’est une lumière qui peut détecter des signaux lumineux. En modifiant la façon dont le détecteur de mouvement percevait les choses, les créateurs du système infrarouge ont amélioré leurs compétences sur cette technologie. Maintenant avec l’utilisation de lentilles spéciales, les détecteurs de mouvements par infrarouge peuvent détecter s’il s’agit plus d’une forme humaine que d’une forme animale. Si les capteurs décèlent une silhouette verticale au lieu d’une petite forme rampante qui ressemble plus à une silhouette animale, alors le capteur déclenchera l’alarme. De plus la technologie de l’infrarouge ne détecte pas seulement la chaleur qui émane des corps, elle décèle aussi lorsqu’une ligne d’énergie a été perturbée. De nombreux rayons infrarouges sont envoyés d’un endroit à un autre d’une pièce et si une personne traverse un de ces rayons, il brise momentanément la transmission, et alors un signal d’alarme sera à nouveau activé.

9. Les détecteurs de mouvements à ultrasons

Bien que cette technologie soit plus ancienne, il existe encore quelques systèmes de surveillance qui utilisent les détecteurs de mouvements à ultrasons. Qu’est-ce que la détection de mouvements par ultrasons ? La détection par ultrasons est le fait d’utiliser les fréquences du son comme moyen de détection de mouvements. Les ultrasons sont des sons qui se déplacent dans un espace donné et qui ne peuvent être normalement entendus à l’oreille. Quand un mouvement se produit, il perturbe la fréquence des ondes et déclenche l’alarme. Il ne faut pas oublier cependant que cette technologie en raison de son extrême sensibilité n’est pas aussi utilisée que les détecteurs électromagnétiques, et les détecteurs à infrarouge.

10. Les vidéos de détection de mouvements

Si les détections de mouvements par ultrasons se concentrent sur les changements de fréquences du son, la vidéo de détection de mouvements, quant à elle se focalise sur les changements de vision perçus par la vidéo et plus particulièrement sur les changements relatifs à la lumière. L’inconvénient de la vidéo de détection est que le mouvement ne peut être détecté dans l’obscurité totale et qu’un peu de lumière s’avère obligatoirement nécessaire pour que le système fonctionne correctement.

Les différences d’intensité de lumière sont détectées par des changements de pixels dans l’image capturée par l’enregistrement vidéo de la zone surveillée. Les pixels sont ensuite expertisés par le système afin d’évaluer s’il y a des changements d’intensité lumineux. Des changements notables feront alors déclencher l’alarme. La vidéo de détection de mouvements et les détecteurs de mouvements à ultrasons sont encore présents sur le marché des équipements de surveillance, mais dans l’ensemble, la technologie par infrarouge est en tête des ventes de matériel de détection de mouvements. Rappelez-vous, la vidéo de détection et les détecteurs par infrarouge ont des champs restreints, et doivent être utilisés comme complément d’un système de sécurité complet.
Articles Régionaux
- Détecteurs de mouvements Ain
- Détecteurs de mouvements Aisne
- Détecteurs de mouvements Allier
- Détecteurs de mouvements Alpes-de-Haute-Provence
- Détecteurs de mouvements Alpes-Maritimes
- Détecteurs de mouvements Ardèche
- Détecteurs de mouvements Ardennes
- Détecteurs de mouvements Ariège
- Détecteurs de mouvements Aube
- Détecteurs de mouvements Aude
- Détecteurs de mouvements Aveyron
- Détecteurs de mouvements Bas-Rhin
- Détecteurs de mouvements Bouches-du-Rhône
- Détecteurs de mouvements Calvados
- Détecteurs de mouvements Cantal
- Détecteurs de mouvements Charente
- Détecteurs de mouvements Charente-Maritime
- Détecteurs de mouvements Cher
- Détecteurs de mouvements Corrèze
- Détecteurs de mouvements Corse-du-Sud
- Détecteurs de mouvements Côte-d'Or
- Détecteurs de mouvements Côtes-d'Armor
- Détecteurs de mouvements Creuse
- Détecteurs de mouvements Deux-Sèvres
- Détecteurs de mouvements Dordogne
- Détecteurs de mouvements Doubs
- Détecteurs de mouvements Drôme
- Détecteurs de mouvements Essone
- Détecteurs de mouvements Eure
- Détecteurs de mouvements Eure-et-Loir
- Détecteurs de mouvements Finistère
- Détecteurs de mouvements Gard
- Détecteurs de mouvements Gers
- Détecteurs de mouvements Gironde
- Détecteurs de mouvements Haute-Corse
- Détecteurs de mouvements Haute-Garonne
- Détecteurs de mouvements Haute-Loire
- Détecteurs de mouvements Haute-Marne
- Détecteurs de mouvements Hautes-Alpes
- Détecteurs de mouvements Haute-Saône
- Détecteurs de mouvements Haute-Savoie
- Détecteurs de mouvements Hautes-Pyrénées
- Détecteurs de mouvements Haute-Vienne
- Détecteurs de mouvements Haut-Rhin
- Détecteurs de mouvements Hauts-de-Seine
- Détecteurs de mouvements Hérault
- Détecteurs de mouvements Ille-et-Vilaine
- Détecteurs de mouvements Indre
- Détecteurs de mouvements Indre-et-Loire
- Détecteurs de mouvements Isère
- Détecteurs de mouvements Jura
- Détecteurs de mouvements Landes
- Détecteurs de mouvements Loire
- Détecteurs de mouvements Loire-Atlantique
- Détecteurs de mouvements Loiret
- Détecteurs de mouvements Loir-et-Cher
- Détecteurs de mouvements Lot
- Détecteurs de mouvements Lot-et-Garonne
- Détecteurs de mouvements Lozère
- Détecteurs de mouvements Maine-et-Loire
- Détecteurs de mouvements Manche
- Détecteurs de mouvements Marne
- Détecteurs de mouvements Mayenne
- Détecteurs de mouvements Meurthe-et-Moselle
- Détecteurs de mouvements Meuse
- Détecteurs de mouvements Morbihan
- Détecteurs de mouvements Moselle
- Détecteurs de mouvements Nièvre
- Détecteurs de mouvements Nord
- Détecteurs de mouvements Oise
- Détecteurs de mouvements Orne
- Détecteurs de mouvements Paris
- Détecteurs de mouvements Pas-de-Calais
- Détecteurs de mouvements Puy-de-Dôme
- Détecteurs de mouvements Pyrénées-Atlantiques
- Détecteurs de mouvements Pyrénées-Orientales
- Détecteurs de mouvements Rhône
- Détecteurs de mouvements Saône-et-Loire
- Détecteurs de mouvements Sarthe
- Détecteurs de mouvements Savoie
- Détecteurs de mouvements Seine-et-Marne
- Détecteurs de mouvements Seine-Maritime
- Détecteurs de mouvements Seine-Saint-Denis
- Détecteurs de mouvements Somme
- Détecteurs de mouvements Tarn
- Détecteurs de mouvements Tarn-et-Garonne
- Détecteurs de mouvements Territoire de Belfort
- Détecteurs de mouvements Val-de-Marne
- Détecteurs de mouvements Val-d'Oise
- Détecteurs de mouvements Var
- Détecteurs de mouvements Vaucluse
- Détecteurs de mouvements Vendée
- Détecteurs de mouvements Vienne
- Détecteurs de mouvements Vosges
- Détecteurs de mouvements Yonne
- Détecteurs de mouvements Yvelines
Voir Aussi
- Jets de grande capacité
L’évolution de l’industrie aéronautique est directement liée aux évolutions technologiques et industrielles.
- Armoires de classement
- Nettoyage de fenêtres
- Uniformes
- La sécurité de votre entreprise