Chien ou chat, comment choisir ? Val-d'Oise

Vous avez envie d’adopter un animal mais vous ne savez pas quelle espèce choisir ? Notre spécialiste du comportement canin nous donne quelques pistes de réflexion.

Entreprises Locales

(Les données locales ci-après sont fournises par toutlocal.fr.)

Animalis
01 34 02 40 90
1 rue Bas Noyer
Eragny sur Oise, Val-d'Oise
Arche de Noé
01 39 90 59 44
place Méditerranée
Sarcelles, Val-d'Oise
Dogs Discount
01 39 90 85 04
1 rue René Cassin
Saint Brice sous Forêt, Val-d'Oise
Truffaut
01 30 11 91 17
rn 1
Baillet en France, Val-d'Oise
L'Arche De Noe
01 39 90 59 44
8842 place méditerranée
Sarcelles, Val-d'Oise
Animalis
01 34 17 98 16
avenue République
Groslay, Val-d'Oise
Animalis
01 39 31 30 10
rue Patte d'Oie
Herblay, Val-d'Oise
Dog's Story
01 39 85 91 47
route Nationale 370
Gonesse, Val-d'Oise
Truffaut
01 34 46 12 66
chemin Courcelles
Puiseux Pontoise, Val-d'Oise
Truffaut
01 39 31 33 44
270 bld Havre
Pierrelaye, Val-d'Oise
Données fournies par:
    

Source : 


Tout d’abord, il vous faut définir clairement le type de relation que vous souhaitez entretenir avec lui. Cherchez vous un compagnon indépendant ou proche de vous ? Le chat est un animal assez solitaire, le chien un mammifère social à la recherche de rapports affectifs et de contacts fréquents. Les propriétaires évoquent la différence de relations affectives : un chien est toujours partant pour un moment de complicité ou de jeu, le chat agit à sa guise et peut se cacher des heures durant s’il l’a décidé.

Du temps, de l’énergie, de la place…

Il faut prévoir le temps à lui consacrer quotidiennement, et pour au moins les dix années à venir. Un chien (et un chiot encore plus) doit être éduqué : patience, persévérance s’imposent pour lui apprendre la propreté et les bases de l’obéissance.

Un chien supporte parfois mal la solitude et les longues absences de ses maîtres. Il a besoin d’exercice physique quotidien, de sorties régulières, de contacts avec les humains et les autres chiens quelle que soit la météo, ce qui est moins le cas du chat. Et pour les vacances, il faudra trouver une personne de confiance à qui confier votre compagnon : on trouve plus facilement des volontaires pour un petit animal.

La question de l’espace réservé à l’animal est importante : votre lieu de vie vous permet il d’accueillir convenablement un être vivant supplémentaire ?

…Des responsabilités !

Enfin, si vous attendez quelque chose de lui, si vous lui assignez une tâche, demandez vous si elle est bien adaptée à ses possibilités. Si vous cherchez un compagnon d’éveil pour un enfant, une compagnie pour une personne âgée, pensez aux conséquences pour les uns et les autres : qui va le nourrir, le sortir, nettoyer sa litière, l’éduquer, s’en occuper, réparer les éventuels dégâts causés ?

Il est important de savoir qu’un animal qui ne se sent pas bien, qui ne trouve pas sa place dans la famille où il a été amené, va le manifester. Chacun à sa manière : malpropreté, destructions, troubles du comportement, peu importe que ce soit un chien ou un chat.

Tout dépend de votre vision des contraintes et des satisfactions liées à l’un ou l’autre : certaines vous paraîtront insurmontables, d’autres insignifiantes. A vous de faire votre choix en ayant bien conscience de tout ce qu’implique la responsabilité d’un animal.

 

Article écrit par Laurence Bruder Sergent

Comportementaliste

www.comportement-canin.com

Retrouvez des dossiers complets

à télécharger sur le comportement

Photos issues de la Galerie Photos de Frenchtoutou